jeudi 27 août 2015

Specials (T.3) - Scott Westerfeld

Les Specials : ce nom faisait frissonner Tally lorsqu'elle n'était qu'une Ugly insoumise et repoussante. Et voilà qu'après une nouvelle opération, elle est devenue une Special à son tour ! Pourtant, la jeune fille ne peut s'empêcher de penser à son ancienne vie. Alors, le jour où les Autorités lui demandent d'éliminer les rebelles de La Nouvelle-Fumée, un choix douloureux s'impose à elle : doit-elle écouter la petite voix de sa conscience ou mener à bien la mission cruelle pour laquelle elle a été conçue ? Quelle que soit sa décision, le monde de Tally ne sera plus jamais le même...

  • Titre Vo : Specials
  • Auteur : Scott Westerfeld
  • Éditeur : Pocket Jeunesse
  • Année de parution : 2008
  • Nombre de pages : 391 pages
Oups ! Vous n'êtes pas rendu au tome trois de la série Uglies ? Ne lisez surtout pas cette chronique ! À défaut de pouvoir vous proposer ma chronique du premier tome, je peux au moins vous proposer celle du deuxième... Consultez-la ici :D 

ou 3/20

Alors là, c'est bien la première fois que mon opinion chute autant entre différents tomes d'une même série. Je me revois encore défendre le deuxième tome, ne comprenant pas pourquoi autant de gens n'aimaient pas cette série. C'est vrai quoi : j'ai beau ne pas avoir eu de coups de cœur pour les deux premiers livres, je les avais quand même appréciés... Malheureusement, ce ne fut définitivement pas le cas pour ce troisième volet.

Je tâcherai donc, au cours de cette chronique, de vous expliquer les points qui m'ont poussée à détester cette lecture à ce point, mais aussi les facteurs personnels qui sont entrés en jeu. Car oui, honnêtement, ce livre n'est pas si horrible. Il y a des points positifs et je crois sincèrement que d'autres personnes pourrait l'aimer. Il serait donc injuste de ma part de ne parler que des points négatifs pour des facteurs qui n'affectent peut-être que moi.

Avant de débuter mon analyse exhaustive de Specials, résumons les grands points pour que tout le monde puisse me suivre : Tally Youngblood est désormais Specials. Elle oeuvre au service des Autorités pour arrêter les rebelles qui tenteraient de faire tomber le système établi. Pour ce faire, elle décide de suivre secrètement Zane, son ancien petit copain, pour qu'il lui révèle sans le savoir l'emplacement de la Nouvelle-Fumée, le refuge des rebelles. Seulement voilà, plusieurs événements au cours du voyage mettent à l'épreuve les certitudes de Tally.

Vous n'avez pas un sentiment de déjà-vu ? Détrompez-vous, votre esprit ne vous joue pas de mauvais tours. C'est seulement que ce livre est pratiquement la réplique parfaite des deux premiers tomes de la série. À cela, supprimez tous les passages attendrissants, tous les petits moments où vous vous identifiez au personnage. Vous obtiendrez l'un des romans les plus pénibles qu'il m'ait été donné de lire. Je suis cruelle, j'en conviens, mais il n'en reste pas moins que c'est mon ressenti. J'ai tout essayé pour tenter de rentrer dans l'histoire. Absolument TOUT. Néanmoins, cela faisait presque une semaine que j'avançais de peine et de misère dans l'histoire, et je n'avais même pas dépassé les 200 pages lues. Pour une rare fois dans ma vie, un roman de 400 pages m'a paru insurmontable. Alors j'ai fini par lire le reste du roman en diagonale... (Je me sens tellement mal de dire ça ! Je vous jure, ce n'est pas dans mes habitudes !)

Les personnages... Parlons-en ! Alors... Ouch. Ils ont pris une sacrée débarque. Tally, une fois devenue Specials, n'avait plus rien d'humain. Non seulement son corps n'était plus que technologies, mais sa tête également. Fini le temps des Uglies réveillés, des Pretties intenses. Désormais, elle était Tally, cruelle et égoïste. Et, franchement, elle m’écœurait. Sa première réaction quand elle revoit son copain pour la première fois depuis des siècles, alors qu'il a survécu de justesse aux derniers mois ? ELLE LE TROUVE DÉGUEULASSE. Je n'en revenais pas. Et qu'est-ce qu'elle fait quand elle revoit David ? Elle essaie de le tuer. Comment je suis supposée m'attacher à ÇA, moi ? Ensuite, on peut tout aussi bien dire que Zane et David sont quasiment inexistants du roman, deux petites taches dans le décors, tandis qu'eux seuls auraient pu sauver le récit. Non, on a plutôt droit à Shay, une espèce ''d'amie'' tout aussi méprisable que Tally, sinon plus.

L'écriture en soi n'est pas horrible. Elle est seulement tellement banale qu'elle ne parvient pas à sauver le roman.

Maintenant, pour la défense du roman, il faut dire que je n'y ai pas tellement mis du mien. Enfin, si, j'aurais vraiment voulu apprécier ma lecture, elle aurait été beaucoup moins souffrante de cette façon... Mais les facteurs suivants m'ont empêchée d'aimer ma lecture, ce qui signifie que, dans un autre contexte, j'aurais pu lui accorder une meilleure note. Alors, pourquoi toute cette presque haine ? 

A) Je n'étais vraiment, mais alors là, vraiment pas dans le mood pour une dystopie. Déjà, mon intérêt pour le genre est en chute libre. Je n'enlève RIEN à ce genre, absolument pas. Encore à ce jour, plusieurs de mes séries préférées à vie en relèvent. Et je reste fidèle à la plupart de mes séries en cours ; pour rien au monde je ne voudrais les abandonner. Pourtant, je sens que j'ai fait le tour (oui, j'en découvre encore parfois des TRÈS bonnes, mais elles se font de plus en plus rares, car j'ai l'impression que les mêmes patterns reviennent sans cesse. Disons que mes critères s'élèvent. ). Bref, je suis convaincue qu'une personne ayant moins lu de dystopies, ou ayant simplement une grande phase science-fiction y trouvera son bonheur.

B) Justement, parlant de phases : j'ai une grosse, grosse phase de contemporain ces temps-ci. J'ai envie de lire des histoires près de moi, de mes expériences et/ou de mes émotions. Ce livre était un peu loin de mes envies.

C) J'ai lu le roman de façon vraiment saccadée, ce qui ne m'a sûrement pas aidée à rentrer dans l'histoire. Mais bon, que voulez-vous, entre ma rentrée scolaire, le nouveau boulot, les sorties et ma vie, pas le choix, les marathons lecture sont plutôt impossibles :/

D) Il faut dire que beaucoup de mes dernières lectures ont été de gigantesques coups de cœur, alors, qu'on le veuille ou non, la barre est haute.

Donc...Voilà, ça n'aura tout simplement pas été une bonne lecture pour moi. Est-ce que cela veut dire que personne ne l'aimera jamais ? J'en doute. Mais je ne compte pas lire le quatrième tome, à moins que ma phase dystopie revienne en force. Le fond de l'histoire n'était pas si médiocre, mais l'auteur s'est trop éloigné des éléments de bases qui me plaisaient.


Sur ce, je remercie Interforum Editis Canada pour le service de presse. Je déteste faire une telle chronique quand on m'envoie un livre, mais je détesterais beaucoup plus être malhonnête avec vous. Alors, oui, je n'ai pas aimé ce livre, mais je les remercie d'avoir pensé à moi et de me faire confiance !

16 commentaires:

  1. Je suis bien d'accord avec toi sur pas mal des points malheureusement :/ Je n'ai pas autant détesté que toi, mais il est clair que je n'ai pas adoré non plus.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Ouf ! J'avais peur de créer la révolte ^^

      Effacer
  2. J'ai lu cette série il y a trop longtemps donc je ne me souviens plus vraiment si j'avais aimé ce tome ou non (sans doute vu que j'ai acheté la suite) ^-^ Mais j'ai toujours eu du mal avec le style d'écriture de l'auteur !

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Oui, le style n'a absolument rien d'extraordinaire... Il est plutôt fade, malheureusement !

      Effacer
  3. Eh bah dis donc cette chronique est pleine d'amour !! Uglies est l'une des première, la première en fait, dystopie que j'ai lu, il y a super longtemps et je me souviens l'avoir complètement adoré ! Alors maintenant quand je vois toutes ces critiques négatives sur internet suite à la parution de la réédition de cette série, je suis très surprise et je me demande pourquoi moi j'ai autant aimé. Et je me demande aussi si je la relirai maintenant, j'en penserai toujours la même chose mais je vais pas tenter le coup. En tout cas meci pour ta sincérité et honnêtement je te déconseille le 4ème tome, je crois que c'est celui que j'avais le moins aimé et il se déroule bien après ce tome...

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Héhé, oui, c'est le cas de le dire ! Effectivement, ça change souvent beaucoup de choses quand on découvre un genre pour la première fois. J'aurais sûrement plus aimé si c'était ma première dystopie, mais maintenant que j'ai lu encore et encore pratiquement les mêmes histoires, j'en ai juste marre. Oh, parfait, je vais suivre ton conseil alors ^^ Je ne m'imagine pas pouvoir MOINS aimer un livre, haha. Remarque, je pensais peut-être le prendre à la bibliothèque et le lire archi vite, en diagonale, question de juste savoir la fin...

      Effacer
  4. C'est fou parce que, personnellement, c'est celui que je préfère après le deuxième tome x) Je te laisse lire ma chronique et on pourra en débattre si tu veux =)

    http://lifeisarealbookv2.blogspot.com/2015/05/uglies-specials-tome-3-scott-westerfeld_10.html

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Pour vrai ? Oula, je vais aller lire ta chronique en vitesse alors... ;)

      Effacer
  5. Oooooh, c'est dommage que tu ne l'ai pas aimé à ce point :/ Personnellement, c'est mon tome préféré, bien que techniquement, je l'ai lu il y a tellement longtemps que je ne me rappelle même plus de l'histoire xD Mais je me rappelle que c'était celui que j'avais préféré. Par contre, j'avais ressenti la même chose que ce que tu as ressenti pour ce tome avec le tome 1. J'avais mis des semaines à le finir, je m'étais littéralement forcée, j'avais détesté ( en y repensant, je ne sais même pas comment j'ai pu avoir envie de continuer la série en ayant à ce point détesté à l'époque xD ). Enfin, en effet, les différents points que tu énumères qui expliquent pourquoi tu n'as pas aimé cette lecture ont dû jouer. ^^

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. C'est vraiment bizarre qu'on ait des avis si divergents par rapport à ces tomes ! Tu vois, ce que je trouvais, c'est qu'au moins, dans le tome 1, Tally a encore quelque chose d'humain. Dans le tome 3, elle crache sur tout le monde, même sur le supposé ''amour de sa vie''....

      Effacer
  6. J'adore cette série! *^* Je suis désolée de voir que tu n'as pas du tout accroché à ce tome-ci ! Je ne me rappelle tout mais il est spécial en effet et je me souviens que j'avais eu du mal à m'ajuster. Beaucoup de choses changent et les évènements ne se déroulent pas comme on le voudrait. Ne te force pas à lire le quatrième tome, il est fortement possible qu'il fasse un flop également.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Haha, ouais, il est ''spécial'', c'est le cas de le dire ;)
      Je comprends que tu puisses avoir aimé... Enfin, en partie :P Ça m'aurait sûrement beaucoup aidé si je n'avais pas eu l'impression d'avoir déjà lu cette histoire des milliards de fois (du genre, si c'était dans mes premières lectures de dystopie). Mais oui, je ne crois pas que je vais lire le dernier tome, sauf si je décide de le prendre à la bibli pour le lire en diagonale et savoir la fin :P

      Effacer
  7. Hooo... Uglies est une de mes premières dystopies, et je me souviens avoir adoré♥ ! Dommage que tu n'aies pas accroché... Mais je me souviens avoir eu aussi un peu de mal avec Tally, que j'avais trouvé égoïste et méchante dans ce tome-là :( Mais je garde quand même un excellent souvenir de cette saga :3

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Mouain... J'imagine que j'aurais eu un peu plus d'enthousiasme à lire cette série si elle était tombée dans mes premières dystopies, comme toi ;)

      Effacer
  8. J'ai un peu survolé ta chronique puisque j'ai emprunté les deux premiers tomes à la bibliothèque ^^
    Dommage que ce tome n'a pas su te convaincre !

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. J'espère qu'ils te plairont un peu plus à toi !

      Effacer