lundi 4 septembre 2017

Dans la forêt de Hokkaido - Éric Pessan

Je me suis réveillée en hurlant. 
Jamais de ma vie je n'avais poussé un tel cri, jamais. 
J'ai coupé court aux questions de mes parents qui ont déboulé dans ma chambre. 
D'instinct, j'ai su que ce rêve serait un secret.
Mais il était là, parfaitement gravé dans ma mémoire.

J'étais un petit garçon.
J'étais dans la forêt de Hokkaido.
J'étais seul.
J'étais perdu, pire que perdu. 
J'étais abandonné. 

  • Auteur : Éric Pessan
  • Éditeur : L'École des Loisirs (Médium)
  • Année de parution : 2017
  • Nombre de pages : 134 pages 
♥♥♥
ou 16/20

Je n'avais jamais entendu parler d'Éric Pessan jusqu'à ce jour et laissez-moi vous dire que c'est bien dommage. D'abord : CETTE COUVERTURE ♥. Ensuite, de façon tout à fait secondaire (non mais, quelle couverture *-*), j'ai adoré découvrir ce récit fort original et ancré dans une ambiance japonaise intrigante. Merci à L'École des loisirs pour l'envoi de ce roman ! 

Fait intéressant : ce livre est inspiré d'un fait divers qui est survenu au Japon en 2016. Un jeune garçon avait été abandonné en forêt par ses parents, lesquels voulaient le punir. Toutefois, dans cette version de la tragédie, le garçon possède un lien télépathique avec une adolescente française, Julie, laquelle essaiera  de l'aider à distance, malgré la barrière du langage et la différence d'âge. 


Je ne ferai pas un résumé plus détaillé, étant donné que le roman est très court. Néanmoins, j'ai trouvé qu'il n'en était pas moins complet.  L'histoire ne va pas à un rythme effréné, cependant une tension est constamment maintenue. Par ailleurs, des thèmes intéressants sont abordés, comme la condition humaine. L'auteur parvient à mettre en relation les vies de Julie et du garçon japonais, évidemment, mais également celles d'adolescents africains. Ils ont chacun leurs préoccupations, mais tous se ressemblent fondamentalement. 

J'ai apprécié que les dons paranormaux de Julie soient abordés avec subtilité et douceur. On ne cherche pas à en trouver la cause, on n'en fait pas tout un cas, et cela crée une ambiance particulière. D'ailleurs, c'est probablement ce que l'on peut appeler le ''réalisme magique'', un genre qui me plaît de plus en plus (Haruki Murakami ♥). 


J'ai bien aimé les personnages, mais en aucun cas je ne me suis sentie particulièrement attachée à eux. J'ai l'impression de ne pas vraiment avoir pu apprendre à connaître Julie, étant donné que l'auteur se concentrait surtout sur son histoire avec le garçon. Pourtant, je ne dirais pas que cela a particulièrement nuit à l'histoire, comme si l'universalité des personnages était plus importante que leur individualité. Ils étaient là pour représenter un monde. Toutefois, je dois dire que le meilleur ami de Julie (Elliot ?) m'a paru être un personnage très intéressant. J'imagine que j'aurais plus l'occasion d'en apprendre sur lui dans les autres romans de l'auteur, puisque certains sont centrés autour des mêmes personnages. Pour ce qui est du garçon japonais, nous avions peu accès à ses pensées, car Julie et lui ne partageaient pas la même langue. 

L'une de mes plus belles surprises avec ce roman a été la plume d'Éric Pessan. De son écriture posée, il guide avec justesse ses lecteurs à travers le récit. J'ai beaucoup aimé ses descriptions, notamment celles de la forêt de Hokkaido. J'avais presque l'impression qu'elle était hantée à un moment, c'était super. 


En conclusion, je recommande chaudement Dans la forêt de Hokkaido, roman qui vient tout juste de paraître en France (et qui n'est même pas encore disponible au Québec... Patience). À lire si vous cherchez un peu de dépaysement !

Merci pour l'envoi ! 

Logo_ecole_des_loisirs.jpg

18 commentaires:

  1. Bonjour,
    Merci de votre chronique.
    Et une précision : Elliot est le personnage principal d'un roman déjà publié : "Et les lumières dansaient dans le ciel".

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. D'accord, merci beaucoup :)
      Je vais le lire avec grand plaisir alors ^^

      Effacer
  2. La couverture m'attire beaucoup, je pense que le le lirais, en plus ta chronique m'encourage :)

    RépondreEffacer
  3. Un livre de la rentrée littéraire qui me tente beaucoup beaucoup *-*

    RépondreEffacer
  4. Il est dans ma liste pour la Rentrée Littéraire du Net de cette année. :) Très envie de me le faire un samedi aprem pluvieux :)

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Oui ! Je crois qu'il n'y a pas de meilleure ambiance pour le lire :O

      Effacer
  5. Comme toi, ce roman m'a beaucoup plu, pour sa couverture (^^), la plume de l'auteur et pour le "réalisme magique" comme tu l'appelles.

    RépondreEffacer
  6. Ce livre a l'air vraiment sympa, tu donnes envie de le découvrir :)

    RépondreEffacer
  7. Je l'ai vu aujourd'hui en librairie et après cette couverture ton avis finit de me convaincre :D il a l'air tellement intrigant !

    RépondreEffacer
  8. Je ne connaissais pas du tout mais tu donnes envie ^^

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Contente de te le faire découvrir alors !

      Effacer