lundi 20 mai 2019

Shades of Light (T.3) - V.E. Schwab

Un autre monde vous attend, là, de l'autre côté du mur...

Kell est un magicien de sang, un sorcier capable de voyager d'un monde à l'autre. Des mondes, il y en a quatre, dont Londres est, à chaque fois, le cœur et l'âme. Le nôtre est gris. Le deuxième, rouge, déborde de magie. Dans le blanc, elle s'est faite bien trop rare quand, dans le noir, elle a tout dévoré. Et le fléau s'apprête à contaminer chacun des univers jusqu'au dernier – ce n'est plus qu'une question de temps... 

Car les ténèbres ont déjà commencé à s'étendre sur le flamboyant Londres rouge. Les habitants en sont réduits à choisir entre céder aux sirènes dévastatrices de la magie et entamer contre elle une lutte désespérée jusqu'à la mort. Si Kell semble immunisé contre le poison qui gangrène son royaume, la fin le guette, lui aussi... à moins que des alliés inattendus ne le rejoignent dans la bataille. À commencer bien sûr par Lila, qui ne raterait pour rien au monde une occasion de partir à l'aventure et faire étalage de sa puissance. Mais, aussi intrépides qu'ils soient, comment de simples magiciens pourraient-ils faire le poids face à l'incarnation même de la magie ?

lundi 6 mai 2019

We Are Young - Cat Clarke

Trois personnes sont mortes et personne ne se demande pourquoi. 

Mais j'ai besoin de réponses.

Je dois découvrir ce qui s'est réellement passé cette nuit-là. 

mardi 30 avril 2019

Retrouvons-nous - Marie-Michèle Ricard

Rosalie saute dans le premier vol sur un coup de tête. Un aller simple pour San Francisco s.v.p. ! Annabelle dit au revoir à sa nature abitibienne et part étudier la danse. Sara lève son verre à tous les cœurs qu'elle a brisés. Elles se sont donné rendez-vous. Un détour obligé avec elles-mêmes. Entre Val-d'Or, Montréal et la Californie, reviendront-elles avec plus de réponses que de questions ?

dimanche 24 mars 2019

Itinéraire littéraire : Toronto

♦ Itinéraire littéraire ♦ 

Que je sois au Québec ou ailleurs, il n'y a pas grand-chose que 

j'aime plus que d'aller faire le tour des librairies. 

Alors, tant qu'à flamber une cinquantaine de dollars en bouquins chaque fois, 
je me suis dit que je ferais aussi bien de rentabiliser à fond mes visites 
et de partager avec vous mes découvertes !

En vrai, j'aime trop prendre des photos dans 
des librairies et je ne sais plus quoi en faire après. 

Toronto - Mars 2019

La semaine dernière, je me suis retrouvée à Toronto. 
Pour être franche, cette ville ne m'avait jamais vraiment attirée, bien qu'elle soit la plus grande au Canada, peut-être parce que je n'en savais pas grand-chose au final.

Toujours est-il que mon université a pratiquement passé tout le mois de mars en grève et que j'ai eu envie de voyager malgré mon passeport expiré... J'ai donc choisi l'une des seules destinations possibles à faire en train à partir de Montréal et je suis atterrie à Toronto. 

Premier voyage en train en Amérique, premier voyage solo, et franchement, 
j'ai énormément apprécié l'expérience, merci Toronto de m'avoir si bien reçue ^^

1. Librairie The Beguiling Books & Art

Magnifique librairie spécialisée dans les bandes dessinées que j'ai découverte par hasard près de mon auberge de jeunesse. Le choix est énorme, tant pour les adultes que pour les enfants, et il y a aussi une belle sélection de zines et de BD en français. Si vous y allez, n'hésitez pas à vous faire conseiller par le personnel, très sympathique et aidant. En bonus, la librairie se trouve à la périphérie du Kensington Market, qui se trouve être un autre de mes coups de cœur torontois ♥ 


  

2. Boutique Curiosa

Un peu en dehors des grands centres touristiques, cette boutique vaut vraiment le détour pour la simple et bonne raison qu'elle a comme thématique principale l'univers d'Harry Potter (!!!). Au milieu d'un décor magique, vous retrouverez des centaines d'objets reliés à la série, mais aussi à Game of Thrones, à The Lord of the Rings et à la lecture en général. Inutile de dire que j'ai été totalement conquise ♥ 

Je n'y suis pas allée, mais je sais aussi qu'un restaurant-bar à thématique Harry Potter se trouve dans le même quartier (The Lockhart, pour être plus précise). Je ne sais pas pour la succursale torontoise, mais pour être allée à la version montréalaise, je peux vous dire que la décoration et les cocktails étaient fabuleux !

   
   

3. Boutique Penguin Shop

Question de vous éviter une déception, je vais aussi présenter cette boutique même si elle a été un (gros) flop pour moi. C'est connu, Penguin Random House est une maison d'édition assez célèbre chez les anglophones. J'étais donc très enthousiaste à aller visiter sa boutique... Jusqu'à ce que je comprenne qu'il s'agissait plutôt d'un minuscule kiosque sans âme dans un gratte-ciel froid. Franchement, il n'y a pas grand-chose à voir, l'intégralité se retrouve pas mal sur la photo ci-dessous. 


4. BMV Books

Super librairie, mon seul regret la concernant est de ne plus avoir eu de budget pour y acheter des livres rendue à ce stade du voyage. Il faut savoir que la boutique s'étend sur 2 étages, comporte un café et - SURTOUT - offre une large sélection de livres neufs et populaires à moitié-prix. 

  

5. Bibliothèque de l'Université de Toronto

Je me suis retrouvée un peu par hasard à déambuler sur l'immense campus de l'Université de Toronto. L'architecture de ses bâtiments anciens était magnifique, une ambiance à la Poudlard et/ou british y régnait définitivement, et les bibliothèques étaient plus belles encore ! 

 
 

6. Bibliothèques publiques de Toronto

L'une de mes activités préférées en voyage consiste à entrer dans toutes les bibliothèques publiques que je croise, d'abord parce que j'adore voir des livres (surprise !), mais aussi parce que j'aime voir ce qui se fait ailleurs pour me donner des idées, tant pour le blog que pour mon travail à la bibliothèque de ma ville. Cette fois, j'ai croisé deux public libraries sur mon chemin :) 

  

Mon achat à Toronto
(Un seul livre, parce qu'il m'a coûté cher, haha)


J'ai acheté le premier tome de la bande dessinée Scott Pilgrim, de Bryan Lee O'Malley, qui m'a été si bien conseillée dans la librairie The Beguiling ♥ Faits intéressants : la BD se déroule à Toronto et l'auteur a apparemment déjà travaillé à la boutique où j'ai acheté le livre ! 

Bien sûr, j'ai aussi acheté des accessoires Harry Potter à la boutique Curiosa, hihi. 

Pour finir, j'aimerais vous présenter mon autre coup de cœur non-littéraire à Toronto :
la Art Gallery of Toronto, pour son architecture éclatée ♥
(mais aussi pour les oeuvres à l'intérieur)

  

Prochaine destination : Montréal
(À force de le dire, je vais bien finir par l'écrire cet article, haha)

À lire aussi dans la série Itinéraire Littéraire :

New York      +       Paris

vendredi 8 mars 2019

Bilan du mois de février 2019

► Bilan du mois de février 2019 ◄

Distillerie // Feux d'artifice à - 40°C // Friture méritée // Poster géant // Gribouiller des manteaux // Ravaler le silence du 14 // Shawn Mendes en boxer // Complexe du deuxième choix // Ennui // Grève universitaire et absurdités temporelles // Lynchage public // Shallow sans arriver à voir le film // Les bleuets n'ont pas leur place ici // J'ai rencontré Rocky // Aller imprimer en pyjama // Pizza d'après-midi // Improviser des travaux universitaires // Frida Kahlo // Lattes montréalais // Mon ami Walid // Pleurer de rire jusqu'à ne pas comprendre la fin // M. de Nemours en perdition // Conspiration des livres réservés // Passer un appel // Pente fatale de DuoLingo // Dire des choses pour ne pas les faire // Prise 2 // Faire revivre Instagram // Dévorer une série d'horreur // Forcer le cadeau // Un avertissement peut-être ? // Allô, Frodon // Terrible repas // Se mettre cute juste parce que 

Dernières lectures : 

 Coups de 

 
Comme j'ai déjà écrit un article à propos des romans Anna Caritas, de Patrick Isabelle, je vous invite à cliquer sur ce lien pour aller lire ma critique complète. Toutefois, si je devais résumer, je dirais ceci : magnifique série québécoise alliant horreur (qui fonctionne à la perfection) et sentiments de l'adolescence, le mélange parfait ♥

♥♥

  
Question de mieux connaître la littérature québécoise destinée aux 8-12 ans, j'ai décidé de me plonger dans la série Sarah-Lou : Détective (très) privée, écrite par Audrée Archambault. Très belle découverte, j'ai aimé que le lecteur ne soit pas infantilisé et qu'une grande place soit laissée à la diversité ! Une belle modernisation des traditionnels romans d'enquête jeunesse.

J'ai aussi lu pour un cours le livre Frida Kahlo par Frida Kahlo : Lettres 1922-1954. Certaines lettres devenaient redondantes à la longue, mais j'ai aimé rentrer dans l'intimité de l'artiste mexicaine. Si je connaissais déjà la part de douleur qui avait marqué la vie de Kahlo, je ne lui connaissais pas la candeur qui m'a été donné de lire dans son écriture (et aussi une imagination féconde pour les insultes). Super intéressant !


J'étais pleine de bonnes volontés pour ce premier roman de l'écrivain Italo Calvino, malheureusement il m'a déçue, tout comme le cours dans le cadre duquel je devais lire ce livre (I mean, le cours n'est pas si mal, mais pour l'instant, toutes les lectures obligatoires du cours m'ennuient profondément). Quoiqu'il en soit, ce roman raconte le vécu d'un jeune garçon se frottant à la résistance italienne durant la seconde guerre mondiale. Ça m'a fait penser à un mélange du roman La vie devant soi, de Romain Gary, et du film italien La vie est belle, mais en beaucoup plus confus et ennuyeux. Dommage. 


Rien !

Derniers coups de cœur culturels : 

Mon ami Walid est un film réalisé par Adib Alkhalidey et Julien Lacroix, deux humoristes de la relève québécoise. L'histoire raconte comment Antonin, un employé d'épicerie pour le moins excentrique, décide de suivre son collègue Walid à la trace après l'avoir empêché de se suicider. Malgré le sujet lourd, j'ai trouvé le film hilarant de par son absurdité totale (et je n'attendais rien de moins de la part de deux humoristes). Malheureusement, la fin m'a plutôt déçue/perturbée, mais au fond je m'en fous pas mal de ne pas avoir compris 10 min quand j'ai passé plus d'une heure à mourir de rire. Je le regarderai à nouveau si jamais j'en ai l'occasion pour essayer de mieux comprendre la fin. 

J'ai découvert la chanteuse Rachel Zegler complètement par hasard sur Youtube alors que j'écoutais la chanson  Shallow du duo Gaga/Cooper en boucle depuis des jours. Rachel Zegler est une interprète de chansons de comédies musicales complètement hallucinante (allez écouter son cover de Shallow, sa voix me jette encore par terre). J'ai aussi eu l'immense plaisir d'apprendre qu'elle venait tout juste d'être engagée pour jouer le premier rôle dans un remake de West Side Story (!), de Spielberg (!!), mettant aussi en scène Ansel Elgort (!!!). Pas mal pour une fille de 17 ans qui fait des covers dans sa salle de bain *-*. 

Bon mois de mars à tous ♥

mardi 26 février 2019

Anna Caritas (T.1 et 2) - Patrick Isabelle

Le retour de Marianne Roberts au prestigieux collège Anna Caritas semble avoir enclenché une série d’événements bizarres dans la petite ville de St-Hector. William Walker n’a jamais cru à ce genre de phénomène. Pourtant, lorsque ses amis et lui décident d’interroger l’au-delà, ils réveillent quelque chose d’étrange dans la maison de Sabrina et, bientôt, cette force surnaturelle semble s’attaquer à eux sans répit. Forcé d’admettre son impuissance face à l’ennemi invisible, William, accompagné de ses fidèles complices, Anthony et Gabrielle, n’aura pas d’autre choix que de se tourner vers celle qu’il essayait d’éviter à tout prix: Marianne.

 

mercredi 6 février 2019

Bilan du mois de janvier 2019

► Bilan du mois de janvier 2019 ◄
Le premier bilan mensuel depuis plus d'un an, oh well.

Boisson pétillante // Conduire dans la tempête de milieu de nuit // Dumplings et karaoké // Marche en forêt // Angoisses à régler // Musée solitaire // Partir en mission exploration // Biscuits dans un cours //  Bestdressed // Insomnie // Se remettre à l'espagnol // Faire son cinéma // Mettre les choses au clair // Spraynet attaqué // Anneau de glace illuminé // Toronto ? // Vivre un moment avec soi // Harmonie musicale fabuleuse // Tout brouiller quand tout allait bien // Pourquoi je suis comme ça ? // Crêpe aux poires // Oral pas clair // Voyages en bus // Création littéraire // Le rire qu'il faut // Gilles Deleuze, spécialiste du nail art // Souper entre collègues // Réfléchir à la maîtrise // Why, just why // Apprendre le swing // Naissance et mort de Bumble (45min) // Potentielles opportunités // Malaise d'anniversaire // Aller au théâtre (Intellectualité première) // Un follow du théâtre (Intellectualité seconde) // Rue déserte de Montréal // Littérature jeunesse // Amour-haine des horaires ? // Trop vouloir // (Sorry)

Dernières lectures : 

Coup(s) de 

Aucun. Meilleure chance la prochaine fois. 

♥♥

  
La sentez-vous, cette envie de fuir vers Poudlard ? Oui, c'est bien ce que je me disais.
Ainsi donc, j'ai commencé l'année en force en lisant A Journey Through a History of Magic, ce livre documentaire créé à l'occasion de l'exposition à Londres soulignant les 20 ans de Harry Potter. En le feuilletant une première fois, je n'avais pas été totalement convaincue par l'approche historique, entre autres parce que plusieurs informations me semblaient largement connues ou trop éloignées de l'univers de J.K. Rowling. Bref, j'ai été agréablement surprise (#euphémisme) quand, après l'avoir emprunté à la bibliothèque, j'y ai découvert des manuscrits originaux, des listes d'idées, des extraits supprimés. Franchement, juste pour ça, je ne peux que vous encourager à le lire... Et ne vous méprenez pas, j'ai tout de même pris plaisir à lire les autres parties du livre ;) 

Pour continuer directement avec le monde des sorciers, j'ai relu le pseudo-documentaire Le Quidditch à travers les âges (ma première lecture datant facilement de la fin du primaire). Lecture bien divertissante (même plus que la première fois), choisie - je l'avoue - après qu'une de mes amies m'ait dit que le Quidditch ne pouvait pas être mon sport préféré si je ne connaissais pas toutes les règles. 

Finalement, j'ai lu La tête sous l'eau, de Olivier Adam, un thriller dont la lecture m'a été agréable, mais qui ne m'a pas laissé un souvenir très vif. Pour en savoir plus, vous pouvez allez lire ma chronique en cliquant sur le lien

et 1/2

 
This One Summer est une bande dessinée aux superbes illustrations monochromes, rien à redire sur ce point. Toutefois, le récit et les personnages manquaient de vie/avaient tendance à tomber à plat, ce qui m'a plutôt déçue. Je comprends que les auteurs aient voulu garder l'intrigue simple, ordinaire et réaliste comme peut l'être l'été d'une préadolescente, mais l'histoire avait tout de même le potentiel d'aller plus loin.

En lien avec mon envie de m'intéresser davantage à la littérature destinée aux 8-12 ans, j'ai lu Zoélie l'allumette, premier tome d'une série québécoise écrite par Marie Potvin. Évidemment, l'intrigue était beaucoup plus simple que pour un roman YA, mais j'aurais aimé que le roman soit plus prenant, plus empreint d'une magie propre à l'enfance. Je crois que plus jeune, je me serais sentie un peu sous-estimée dans ma capacité de compréhension, puisque l'on comprend la clé de l'intrigue plusieurs chapitres avant Zoélie, qui fait preuve d'une grande naïveté. J'ai tout de même envie de lire la suite, maintenant que le gros de l'intrigue a été installé !


Rien.

Conversation en Sicile est un roman que j'ai dû lire pour un cours sur la littérature italienne. J'étais très motivée à me laisser transporter par la lecture, à voyager, voire à retrouver l'ambiance de Call Me By Your Name (Italie + l'auteur s'appelle Elio ? J'avais de grands espoirs, haha). Si les 10 premières pages ont rempli mes attentes, tout le reste du bouquin a réussi à m'ennuyer au plus haut point. Au final, je n'ai même pas compris le but du livre, vaguement absurde par endroit, bref, j'attends de voir ce que le professeur en dira, mais ce n'est certainement pas un gros succès pour moi... 

Derniers coups de cœur culturels : 

D'accord, je n'en ai pas des tonnes, mais c'est un truc que j'aimerais 
bien continuer maintenant que j'ai repris les bilans !

Théâtre : La fête à Sophie, une pièce de Serge Mandeville présentée au théâtre Prospero (Montréal) jusqu'au 9 février. Tout était magnifique, du texte à la mise en scène en passant par les acteurs. Après y avoir eu deux coups de cœur, je surveillerai définitivement de plus près la programmation du théâtre Prospero à l'avenir !

Musique : Into You, de Julia Michaels, mais le reste de son EP 
Inner Monologue Part 1 est également excellent.

Podcast : Pour ceux qui n'en ont jamais assez d'Harry Potter, il s'agit là d'un podcast qui passe en revue chaque chapitre des livres de la série. Une belle façon de comprendre de nouvelles choses (liens inusités, mises en parallèle avec les informations de Pottermore, avec les nouveaux films...), mais aussi de mémoriser les détails de la série, si comme moi vous avez une mémoire merdique. Bref, les animatrices sont très agréables à écouter et j'aime bien faire la vaisselle en leur compagnie à l'occasion ! Disponible sur Spotify, entre autres. 


Je vous souhaite un excellent mois de février !