dimanche 28 mai 2017

À la place du cœur (Saison 2) - Arnaud Cathrine

La fin de l'année 2015 arrive à grands pas.

Je me suis souvent demandé ces derniers mois : 

J'ai quoi à la place du cœur ? 
À la place du cœur, j'ai toi. 

mardi 23 mai 2017

Broadway Limited : Un dîner avec Cary Grant - Malika Ferdjoukh

Jocelyn Brouillard, 16 ans et demi, français, débarque un soir d'automne de 1948 à la pension Giboulée, New York. C'est une erreur, un parfait malentendu, car Mrs Merle, la propriétaire, est formelle : cette respectable pension  n'accepte aucun garçon, même avec un si joli nom. Heureusement, Jocelyn joue très bien du piano... 

À Giboulée, elles sont au nombre de 6. Ces jeunes filles rêvent de conquérir la grande ville, de voir leurs noms en haut des théâtres de Broadway.
Il y a Chic, qui a tellement mangé de soupe Campbell's à la tomate pour une publicité que la couleur rouge suffit à lui donner la nausée. 
Etchika qui conduit une voiture au prénom de femme fatale.
Dido qui, malgré son jeune âge, a des problèmes avec le FBI.
Enfin, il y a Hadley, qui vend des doughnuts le jour et des allumettes le soir, et qui est peut-être la plus insaisissable de toutes. Hadley, la chanceuse qui a un jour dansé avec le grand Fred Astaire, mais qui a dû mettre fin à sa carrière. 
Hadley, pour qui tout a basculé, par une nuit de neige dans un train.
Un train nommé Broadway Limited. 

vendredi 19 mai 2017

L'enfant mascara - Simon Boulerice

L’enfant mascara est une histoire d’amour à sens unique, comme on en voit partout, dans toutes les écoles secondaires. À cette différence qu’elle se conclut de manière particulièrement tragique. Inspiré par des faits réels qui se sont déroulés dans la ville d’Oxnard, en Californie, Simon Boulerice transpose dans la fiction l’un des meurtres homophobes, voire transphobes, les plus violents à s’être produits aux États-Unis, tout en rendant hommage à Larry/Leticia, un être rempli de désir, d’éclat et d’arrogance, dont la vie n’aura été que fulgurance.

L'enfant mascara

lundi 8 mai 2017

La Faucheuse - Neal Shusterman

Les commandements du Faucheur : 

Tu tueras.

Tu tueras sans aucun parti pris, sans sectarisme et sans préméditation.

Tu accorderas une année d'immunité à la famille de ceux qui ont accepté ta venue.

Tu tueras la famille de ceux qui t'ont résisté.