vendredi 21 août 2015

La Conspiration - Maggie Hall

Ils ont le pouvoir de faire fermer Prada pour une session shopping privée. Mais aussi celui de déclencher une nouvelle guerre mondiale. C'est cette incroyable famille qu'Avery West se découvre à dix-sept ans.
Ses membres appartiennent à une redoutable société secrète, le Cercle, qui voit en Avery la clé d'une prophétie millénaire. Écartelée entre des factions rivales, Avery va devoir lever le voile sur l'énigme de ses origines.
Accompagnée de deux garçons du Cercle, le beau Stellan à l'humeur changeante et le ténébreux Jack, elle se lance dans une quête qui va la mener du musée du Louvre aux bazars d'Istanbul.
Au cœur de la conspiration, Avery va devoir choisir entre sa liberté et sa famille, mais aussi entre le garçon qui pourrait l'aider à sauver l'humanité et celui qui fait battre son cœur.

couverture
  • Titre VO : The Conspiracy of Us
  • Auteur : Maggie Hall
  • Éditeur : Robert Laffont, collection R
  • Année de parution : 2015
  • Nombre de pages : 424 pages
♥♥♥
(ou 16/20)

C'est en n'ayant jamais entendu parler de cette histoire que je me suis lancée, à l'aveuglette assurément, dans ce roman. Je l'ai simplement vu, là, tout beau, dans le catalogue de Collection R Canada (oui, ce sont eux qui me l'ont envoyé en service de presse... Merci Émilie !) et, me connaissant, je me suis sûrement dit : Tiens, une nouvelle trilogie ! J'en manquais ! Ceci était de la totale ironie. 

Pour tout vous dire, je m'attendais à lire du fantastique. Je ne sais pas moi, on me parle d'un cercle de gens aux pouvoirs infinis, d'une prophétie millénaire, et voilà quoi, je pense déjà qu'ils sont des vampires, ou quelque chose dans le genre. Mais non, c'était 10 fois mieux. 100 fois, même. J'ai plutôt découvert une version YA et hautement sexy du Da Vinci Code. Bon, okay, je n'ai pas encore lu le Da Vinci Code, mais j'ai regardé 15 minutes du film. C'est tout comme. Bref, La Conspiration s'est avéré être une superbe surprise pour moi.

On peut dire que c'était également une méga surprise pour Avery, 17 ans et personnage principal de ce roman. Après tout, ce n'est pas tous les jours qu'on découvre que non seulement un pan tout entier de notre famille nous a été caché depuis toujours, mais aussi que cette même famille dirige probablement la moitié de la planète. Qu'elle organise des réceptions où toute l'élite est conviée, qu'elle peut faire venir des jets privés en moins de deux et qu'elle peut fermer des établissements célèbres pour son simple plaisir. 

Seulement voilà, les privilèges ne viennent pas qu'avec des avantages. Très vite, Avery comprend que la situation est tendue entre les membres du Cercle. Sous les belles parures se cachent des rivalités millénaires, causées par l'envie d'être le plus puissant de tous. En effet, une prophétie annoncerait que l'union de deux jeunes gens très spéciaux permettrait à une famille de ressortir victorieuse de ces rivalités. Bien malgré elle, Avery est entraînée dans une quête dangereuse pour résoudre la prophétie, accompagnée de Jack et de Stellan, chacun représentant une famille différente. Que le plaisir commence...

Même si le roman commence un peu lentement, je suis persuadée que la suite saura vous faire changer d'avis. Parce que ce livre est finalement... Comment dire ? TRÉPIDANT. CAPTIVANT. ADDICTIF. Une fois que l'auteure nous embarque dans le récit, laissez-moi vous dire qu'elle n'y va pas de main morte. Je ne pouvais plus lâcher mon roman, les péripéties étaient tout ce qu'il y a de plus fascinant, le suspense et l'angoisse m'attendaient à chaque fin de chapitre. Et cette ambiance... Le roman était imprégné de luxe, d'exotisme (C'est sûr que pour les Européens, le fait qu'Avery voyage à Paris - surtout - et à Istanbul, ce n'est pas extraordinaire. Mais pour nous, Américains, ça l'est vraiment.), d'histoire et de mystère. J'étais tantôt sous le charme (pour une magnifique scène orageuse dans les appartements du Louvre ), tantôt terrifiée (pour toutes les scènes épiques de poursuites).

Je dois avouer avoir pris beaucoup de temps pour m'attacher aux personnages. Au départ, ils n'étaient que des pions placés plus ou moins aléatoirement sur l'échiquier que représentait le mystère du Cercle. J'ai pourtant fini par fondre, au moment où certains personnages laissaient tomber leur masque. Et j'ai adoré ma rencontre avec eux avec lui. Parce que, soyons honnête, La Conspiration ne serait pas pareil sans Jack. Je ne saurais même pas dire pourquoi je l'ai tellement aimé. Peut-être seulement pour son côté protecteur. Pour les petites failles dans sa carapace. Je ne sais pas. Enfin bref, n'oublions pas Avery, quand même. Elle était... Bien, mais sans plus, trop fade comparée à Jack. Non, c'était vraiment une fille courageuse et débrouillarde, brillante de surcroît. Elle était seulement un peu trop impulsive pour moi. Stellan, lui, m'a laissée perplexe. Disons que nous avions une relation amour/haine. Et un personnage trop peu présent à mon goût : Luc, qui m'a semblé être un garçon adorable. 

En conclusion, j'ai adoré suivre les aventures d'Avery, Jack et Stellan. Je prendrais bien la suite, genre, MAINTENANT, voyez-vous. Surtout avec une couverture pareille... Comment résister ? 
24481697

Merci à Collection R Canada pour l'envoi ♥
Cliquer ici pour voir les options

16 commentaires:

  1. Ce livre a l'air super bien ! *-* et la couverture est juste magnifique *O* tu as raison un voyage à Paris pour moi, ça ne me paraît pas grand chose vu que j'y habite x) bon j'habite en banlieue certes, mais c'est à cinq minutes en métro :) C'est bête mais j'oublie presque tout le temps que tu habites au Canada <3

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Il l'est *-* !!! Haha, ouais, au départ, je n'avais pas écrit la parenthèse, mais en relisant ma chronique, j'ai réalisé que le trois quart des blogueurs francophones habitent à moins de trois heures de Paris, alors j'ai cru bon de préciser :P Faut dire qu'on est tellement pas nombreux qui bloguent ici... XD

      Effacer
  2. Ce livre a l'air vraiment bien, ta chronique traduit très bien ton enthousiasme ! Et c'est vrai que "la conspiration" fait un peu penser à un monde apocalyptique de sf dirigé par des conspirateurs, mais bref^^...

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Oui, il l'est, je te le conseille :)
      Oui... Et non :P Tu vois, moi je pensais qu'il allait être plus fantastique, du genre que la famille qu'elle allait se découvrir serait en fait une famille de sorciers ou de vampires.... En fait, toute la partie du Cercle me faisait beaucoup penser à la série Le Cercle Secret ;)

      Effacer
  3. Une magnifique chronique !! Tu me donnes envie de me jeter dessus !! J'ai juste peur pour le triangle amoureux (vu qu'on dirait qu'il y en a un...) ^^'

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Merci :) Je suis contente que ça te donne envie de le lire, parce qu'il en vaut la peine ! Et si ça peut te rassurer, le triangle amoureux est plutôt minime, du moins je l'ai perçu de cette manière. C'est plus qu'elle se demande qui elle doit croire, mais ses sentiments amoureux sont dirigés vers pas mal une seule personne ;)

      Effacer
  4. Je suis trop contente d'avoir craqué pour ce livre après une telle chronique♥ ! J'espère aimer l'histoire ^-^

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Je te le souhaite aussi :D Vraiment ♥ !!!

      Effacer
  5. Ah contente qu'il t'ai plu ! J'ai vu des avis moins bon, mais sincèrement j'avais vraiment adoré et comme toi j'attends la suite avec impatiente ! ^.^ Bon, j'avoue que j'ai préféré Stellan à Jack... et je suis tout à fait d'accord pour Luc !

    Camille :)

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Yeah :D Une autre fan !! À vrai dire, je n'ai pas vraiment lu d'autres chroniques pour le moment (la tienne est écrite... ? Je vais aller voir ^^). Mais je suis toujours surprise quand je vois des gens qui préfèrent Stellan, haha :P (Allias toi, et plein d'autres sur Goodreads) Il me faisait pratiquement peur à certains moments ! Et comment peut-on résister à la scène de l'orage et du balcon ? C'était grandiose dans ma tête *-* Au moins, on s'entend sur Luc ;) Bisous !

      Effacer
    2. Oui, oui j'ai fait une chronique ^^ :) (d'accord ^^)
      C'est vrai que la scène du balcon est pas mal, mais je le trouvait trop, trop je sais pas comment dire, des fois froid, des fois agaçant, des fois super gentil.. Alors que Stellan était toujours pareil et attachant avec son histoire ♡ ;)
      Oui, Luc on ne peut que s'entendre ;)
      Bisousx ! ♡

      Camille :)

      Effacer
    3. Ah d'accord, je viens seulement de trouver ta chronique ;) Dans ma tête, elle était assez récente, mais c'est vrai que le livre est sorti plus tôt en France !
      Yeah ! Au moins ♥ Tu vois, moi, c'est Stellan que je voyais comme ça... Je ne savais jamais si je pouvais lui faire confiance (bon, même si finalement, je n'étais pas au courant de tout pour Jack...). Un moment, comme dans l'avion, si je me souviens bien, il était assez doux et sympa, mais le moment suivant, il passait proche de tuer Avery avec son foutu poignard :P

      Effacer
  6. J'avais trouvé l'idée du livre vraiment bonne, mais il y avait pour moi quelques points noirs... Des facilités dans l'écriture, dans l'intrigue (le côté "la fille de 17 ans qui débarque et résout le mystère en trois jours"), mais au final, ça restait plutôt sympathique :) Je suis contente que tu aies aimé en tout cas !

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Maintenant que tu le dis, ça me rappelle que j'ai oublié de parler de ce point dans ma chronique ! Il faut décidément passer par dessus ce côté invraisemblable pour réussir à se fondre dans l'histoire. Ça, et le fait qu'Avery est un peu stupide d'embarquer dans un jet avec des inconnus comme ça et de ne même pas penser à prévenir sa mère... ;)

      Effacer
  7. Ce livre me tente beaucoup, la couverture est magnifique et il a l'air assez intéressant ! Et ton avis donne envie de le lire ! =) Je pense que si je le trouve à la bibliothèque je le prendrais ^^

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Oui, prend-le à la bibli ;) Tu m'en donneras des nouvelles !

      Effacer