lundi 15 février 2016

Ugly Love - Colleen Hoover

Quand Tate rencontre Miles Archer, elle sait que ce n’est pas le coup de foudre. Et pour cause, le beau pilote n’a de temps que pour les aventures sans lendemain. Ils ne peuvent pourtant pas nier leur attraction mutuelle, aussi immédiate que brûlante.

Alors pourquoi ne pas se laisser séduire quand le sexe est si bon ? 

Leur arrangement semble parfait, tant que Tate accepte de respecter les deux règles de Miles : pas de question sur le passé, ne pas espérer de futur. Cependant, ils vont vite comprendre que le cœur ne suit pas d’autres règles que les siennes.

L'amour, même quand il n'est pas une évidence, sera-t-il plus fort que leurs promesses ?

  • Titre VO : Ugly Love. Surprise ! 
  • Auteur : Colleen Hoover
  • Éditeur : Hugo & Cie
  • Année de parution : 2016
  • Nombre de pages : 326 pages
et 1/2
(ou 6/20)

J'ai eu la chance de recevoir ce roman en primeur à l'occasion d'une rencontre à Montréal en compagnie d'Interforum Editis Canada, d'une représentante des éditions Hugo et Cie et de mes amies blogueuses québécoises. Nous avons été reçues comme des reines en dégustant un excellent thé et des pâtisseries et j'ai vraiment passé un bon moment ! Merci à eux pour tout, encore une fois ♥ 

J'avais énormément hâte de me plonger dans ce nouveau roman de Colleen Hoover, d'autant plus que j'étais complètement tombée en amour avec son autre roman, Un jour, peut-être ?. J'avais également entendu énormément de bien de cette histoire, allant même jusqu'à la rencontrer dans plusieurs palmarès des meilleurs livres de 2015. Bref, mes attentes étaient au top. Maintenant, déchantons un peu, au grand dam de plusieurs d'entre vous, je le sais bien. 

En emménageant chez son frère, Tate ne s'attendait pas à fondre pour le voisin d'en face. Elle ne s'attendait surtout pas à ce que la relation soit si... chaude. Pourtant, dès qu'elle essaie d'approfondir leur relation, Miles bloque. Inutile de poser des questions, Miles a deux règles inviolables qu'il a établies 6 ans auparavant : ne pas parler du passé, ne rien espérer du futur. Mais qu'est-ce qui a bien pu se passer pour que Miles s'interdise de tomber en amour à nouveau ? Tate l'apprendra bien à ses dépends. 

A priori, l'histoire s'annonçait mouvementée et extrêmement intrigante. Qu'est qui avait pu chambouler Miles à ce point ? J'avais envisagé toutes les possibilités ou presque et je m'attendais à fondre de tristesse ou à pousser une série de Aawwwns ♥ Évidemment, j'étais aussi consciente que le bouquin risquait de comporter son lot de scènes de sexe, mais j'étais convaincue que l'auteure saurait doser le tout pour s'assurer que l'histoire reste adorable. 

Eh bien, je me suis foutu le doigt dans l’œil. Royalement. Il y a bien eu quelques moments absolument adorables. D'autres où je n'ai pu m'empêcher de rire ou de sourire. Mais ils étaient tellement rares en comparaison des scènes de cul (comme j'ai commencé à les appeler affectueusement quand je me suis écœurée) qu'ils n'ont pas réussi à me faire aimer le livre, à mon plus grand désespoir. 

J'ai vraiment essayé, je vous le jure. Ce n'est pas que les scènes de cul me répugnaient, je suis humaine après tout. Elles étaient même d'abord plaisantes à lire... Mais la modération, c'est bon dans tous les domaines. Même si on m'écrivait des dizaines de scènes de baisers, d'action ou de dialogues à la chaîne, je finirais vite par en avoir ma claque. Alors écrire un roman de 300 pages autour d'un lit, c'est franchement redondant et chiant à lire. J'avais l'impression de ne voir que les quatre murs de l'appartement de Miles. Heureusement, un chapitre sur deux se passait 6 ans plus tôt, ce qui me divertissait et, hourra! m'intéressait grandement. J'avais toujours hâte de me rendre à ces chapitres et ce, même s'ils contenaient eux-mêmes un peu de sexe. Le problème ? Pour un chapitre de 3 pages dans le passé, on obtenait un chapitre 15 pages de cul dans le présent. Et il n'y a rien qui m'agace plus que de lire du cul pour du cul. 

Franchement, l'intrigue m'a autant déçue que le reste du roman, sinon plus. J'ai eu l'impression que l'auteure avait emprunté la voie facile, celle à laquelle tout le monde s'attendait déjà. Oui, c'était triste... Mais c'était affreusement cliché et je suis sûre que tout le monde peut déjà nommer une partie de la fin. En plus, je n'ai absolument rien ressenti en la lisant, mis à part mon cerveau qui me soufflait par automatisme que cette scène écrite de façon malhabile était SENSÉE m'attrister. 

Alors, quoi penser des personnages impliqués dans cette partie de jambe ? Tate m'a semblé incroyablement stupide et fade, du genre petite-étudiante-sans-personnalité-ni-volonté-qui-ne-vit-que-pour-les-sautes-d'humeur-de-son-prince-charmant. Pas très agréable suivre, si vous voulez mon avis. Le Miles du présent était effectivement difficile à suivre, mais ça, je pouvais lui pardonner, étant donné ce qu'il avait vécu. C'est surtout Tate qui aurait dû s'imposer un peu. Par contre, son attitude froide la majorité du temps ne m'a juste pas aidée à m'attacher à lui. Le Miles du passé baignait tout simplement dans l'eau de rose, au point où ça en frôlait parfois l'obsession. Malgré tout, il était quand même touchant et sympathique. Je n'ai pas l'impression d'avoir bien connu Rachel, l'obsession première de Miles, mais elle était agréable à suivre. Mon coup de cœur va toutefois à Capitaine, un vieil homme absolument adorable et hilarant qui recueillait les confidences de Tate. 

Verdict final ? Si vous êtes du genre à aimer les romans érotiques ou dans le genre d'After (par Anna Todd) et tralala, vous y trouverez sûrement votre compte. Mais ne choisissez pas ce roman en pensant y trouver une romance rafraîchissante et touchante, car vous risquez de tomber de haut. Je pense tout de même retenter du Colleen Hoover, mais je saurai cette fois que je peux tout aussi bien tomber sur des flops monumentaux que sur des coups de cœur retentissants. 

À venir en 2016 de la même auteure: 

• Maybe Not 
(spin off de Maybe Someday, ce qui risque de me plaire... On croise les doigts)
Couverture de Maybe, Tome 1.5 : Maybe Not

• Confess
Couverture de Confess

Merci quand même à Interforum Editis Canada pour l'envoi ! 


14 commentaires:

  1. J'ai davantage aimé que toi... j'ai été plus déçue par l'histoire du "avant" que j'ai trouvée too much et la finale trop "parfaite"... le cul, bizarrement, ne m'as pas dérangée... et je n'ai pas été capable de finir After!

    Ceci dit, je trouve que souvent que Colleen Hoover fait dans la surenchère... et à la longue... bof...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon, j'avoue que quand Miles voit Rachel pour la première fois, je trouvais que c'était vraiment trop (en fait, je me disais : WTF, c'est clairement un obsédé XD ), mais au moins, le reste du temps, ils avaient une autre dimension à leur vie que leur lit... :P Je ne sais pas !

      Je ne peux pas vraiment dire si, oui ou non, elle fait dans la surenchère, dans la mesure où je n'ai lu que deux livres d'elle... Mais j'avoue que si tous ses autres livres sont dans la lignée d'Ugly Love, je serais obligée de t'accorder le point :P

      Supprimer
  2. Bon. =je suis mitigée, il avait l'air pas mal mais je pense peut-être passer mon tour :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il ne faut pas se baser sur un seul avis pour changer d'idée, mais je t'avouerais que je ne suis pas trop portée à t'encourager à le lire XD

      Supprimer
  3. Oh moi j'ai tellement aimé ce livre, c'est dommage que ça n'a pas été le cas pour toi mais en même temps c'est super intéressant de voir une chronique mitigée je trouve :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas ce que j'ai loupé, haha :P
      Mais oui, ça fait parfois voir les choses d'une autre perspective :D

      Supprimer
  4. Premier avis négatif que je lis sur ce livre mais très intéressant pour autant ! Merci pour ta chronique, ça me permet de ne pas trop en attendre et donc de ne pas être déçue :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis contente alors :D
      Je me sens toujours mal de démolir un livre (surtout quand j'avais déjà aimé d'autres livres de l'auteur avant), mais qui sait, peut-être qu'en ne mettant pas tes attentes trop, tu ne l'aimeras qu'encore plus :D Je te le souhaite !

      Supprimer
  5. Oh mince, dommage que ta lecture soit mitigée :/
    Mais j'ai tout de même envie de le découvrir pour me faire mon avis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, ne t'arrête surtout pas pour moi, d'autant plus que tu voulais le lire avant et que je suis une des rares à avoir un avis négatif... ;)

      Supprimer
  6. Eden l'âme des mots19 février 2016 à 13 h 13

    J'aime ton ton franc, cash. C'est rafraichissant ! Clairement, ce roman ne m'a jamais intéressée, donc ta chronique me rassure quant au fait que je ne rate rien !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. *Au début, j'étais un peu perturbée par le ton ton, haha :P *
      Oh oui, je ne crois pas que ce soit nécessaire que tu te tapes ça ;) Surtout que j'ai l'impression qu'on est vraiment sur la même longueur d'onde pour la lecture, alors je ne crois pas que ce livre augure bien pour toi ^^
      Merci ♥

      Supprimer
  7. Arf.. j'ai aimé les 5 livres de Colleen Hoover sortis en français.. j'ai eu aussi un gros coup de coeur pour Slammed 3 (this girl) en vo.. et une grosse déception pour maybe not en vo. J'attends donc Confess avec impatience.. si ugly love t'as décue je pense que maybe not sera encore pire.. :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et sinon je n'ai pas du tout été intéressée par After pourtant j'ai eu un coup de coeur pour Ugly love :/

      Supprimer