jeudi 30 juin 2016

La Loi du Coeur - Amy Harmon

Malgré elle. Malgré lui. Une seule loi : la passion.

Il a été retrouvé dans un panier de linge sale au Lavomatic, emmailloté dans une serviette. Au journal de vingt heures, ce nourrisson âgé de quelques heures à peine et déjà à l'article de la mort, abandonné par une mère accro au crack, a été baptisé Bébé Moïse.

Les gens adorent les bébés, même les « bébés crack ». Mais les bébés grandissent, ils deviennent des enfants, puis des adolescents. Et personne ne veut d'un ado amoché par la vie.
Moïse était amoché. Mais il était aussi étrange, et tellement beau. Il allait changer ma vie, plus que je n'aurais jamais pu l'imaginer. J'aurais peut-être dû écouter les conseils de ma mère et rester à l'écart. Moïse lui-même m'avait prévenue...

  • Titre VO : The Law of Moses
  • Auteur : Amy Harmon
  • Éditeur : Robert Laffont, Collection R
  • Année de parution : 2016
  • Nombre de pages : 432 pages
Coup de 
ou 20/20

Les lois du cœur de Sandrine : affectionner ce livre, aimer ce livre, adorer ce livre, chérir ce livre. Voilà, ça résume bien ce que j'ai pu penser de cette petite perle ♥ Vous avez adoré Nos Faces Cachées ? Laissez-moi vous dire que ce livre est aussi fabuleux, sinon MIEUX. Un énorme merci à Collection R Canada pour l'envoi de ce livre ! 

J'avais un peu peur de ce que pourrait donner le livre au départ... Il faut dire que les éléments qui le formaient étaient plutôt éclectiques et pouvaient facilement tomber dans le stéréotype : un mec qui s'appelle Moïse (toujours à dénicher des noms plus étranges les uns que les autres cette Amy Harmon) qui se trouve être un bad boy, une cowgirl, une relation vouée à l'échec, de la psychose... Mais il en a été tout autrement, pour mon plus grand plaisir. J'ai même eu la surprise de découvrir des éléments que je n'aurais jamais pensé retrouver dans un roman d'Amy Harmon : des phénomènes surnaturels et une petite intrigue policière.  Le mélange était hautement explosif, j'ai dévoré le bouquin en l'espace de quelques minutes, ou presque, incapable de m'en détacher. 

Mais concrètement, que s'y passe-t-il ? L'auteure nous propose littéralement de suivre la fresque des vies entrecroisées de deux personnages : Moïse et Georgie. Autant vous dire que des tas d'événements ont le temps de se dérouler sous nos yeux. 
Tout commence l'année de leurs 17 ans. Moïse, paria local, débarque chez sa grand-mère, comme ultime maison d'accueil depuis que sa mère toxicomane l'a abandonné à sa naissance. Il est perdu et déchaîné, n'ayant comme seul point d'attache que sa passion pour la peinture. 
Tout de suite, Georgie, cowgirl émérite, se met en tête de l'approcher alors que tout le monde semble le fuir... Pour une fois qu'il y a de l'action dans ce bled ! 
Mais Moïse est spécial. Sa vision du monde est différente de celle des autres et il semble traîner le malheur et les ennuis avec lui... 

J'aimerais bien vous en dire plus, vous raconter toute l'histoire à vrai dire, pour vous montrer à quel point ce livre est fantastique, mais ça serait plutôt contre-productif dans la mesure où je veux que vous le lisiez... 

Seulement, je vous garantis que vous allez être charmés. C'est drôle, surtout dans les réactions de certains personnages, leur sens de la répartie. C'est triste, à s'en briser le cœur et à se vider de toutes ses larmes. C'est beau, c'est adorable, ça fait rêver. C'est atroce, on en angoisse, ça fait froid dans le dos. On passe par toute la gamme des émotions et on en redemande. Et vous savez le plus merveilleux ? Il y aura un autre livre ♥ J'étais sceptique au début, mais maintenant, je l'attends de pied ferme. Par contre, je ne sais pas s'il fera office de suite ou de point de vue différent sur les événements... 

L'une des choses qui m'ont le plus impressionnée (mis à part l'histoire envoûtante, l'écriture somptueuse, les thèmes admirablement exploités... :P ), c'est le développement psychologique des personnages. Amy Harmon a largement prouvé, une fois encore, qu'elle est très forte à ce petit jeu. Moïse et Georgie étaient attachants dès le départ, mais ils ont fait tellement de chemin jusqu'à la fin du roman que j'ai réellement l'impression d'avoir eu affaire à de vraies personnes. Ça les rendait incroyablement vivants. 

Georgie était une héroïne exceptionnelle. J'ai aimé son tempérament impétueux, sa façon de remettre les choses en place, de prendre les rennes. Elle ne se souciait pas de ce que les autres pensaient d'elle. J'ai aimé le fait qu'elle ne se soucie pas vraiment de son apparence, qu'elle se sente juste belle ; qu'elle ne se soucie pas vraiment de ses opinions, qu'elle se sente juste elle. Malgré tout, cela ne l'empêchait pas d'être féminine, fragile et douce, de s'attacher aux gens et de craquer totalement parfois. C'était un personnage très complet et inspirant. 

Moïse tombait peut-être légèrement plus dans les clichés, dans le style bad boy qui est finalement tellement sensible. Mais sa touche d'originalité se trouvait ailleurs et le transformait complètement (même si, à la base, il était déjà parfait. C'est tout dire). Disons seulement que beaucoup des éléments inattendus de l'histoire tournaient autour de lui, tout en ne tombant pas dans l'incongru. Et bon, même si je dis que ce n'est pas le premier, ni le dernier bad boy que nous verrons dans les romances, n'empêche qu'il m'a com-plè-te-ment fait fondre. 

J'aimerais aussi mentionner David, un ami de Moïse qui n'arrive que plus tard dans l'histoire. Leur relation d'amitié est infiniment intéressante, je n'en ai été que plus ravie d'apprendre qu'il était le sujet du deuxième livre. Et puis, c'est tout simplement un bon gars que je redécouvrirai avec plaisir ! Il faut aussi ovationner mamie Wright, qui est LA mamie par excellence. Elle était tellement adorable et pimpante !

Une fois de plus, Amy Harmon m'a épatée avec un style d'écriture riche et fluide. Ses images étaient sublimes, surtout pour ce qui avait trait à la peinture de Moïse. Les mots défilaient tout seuls, me remplissant la tête d'étoiles et le cœur d'émotions intenses. Un vrai régal ! 

En résumé, il s'agit là selon moi d'un livre qui se retrouvera dans mes lectures marquantes de l'année et dans celles de plusieurs autres. Tous les éléments sont au rendez-vous pour créer une histoire dont vous vous souviendrez encore longtemps ♥

Merci à Collection R Canada pour cet envoi :D

6 commentaires:

  1. Mieux que Nos faces cachées... je ne sais pas ^^ D'ailleurs, je n'arrive pas non plus à le départager avec L'infini + un. J'aurai beaucoup de mal à définir mon coup de cœur livresque de 2016. Ce sera plutôt un coup de cœur auteur. Bref, je partage totalement ton engouement pour cette pépite ♥ Le prochain livre aura en vedette David ;)

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Ils sont tous trop bons *-* C'est que je me souviens que j'avais trouvé le début (SEULEMENT le début) de NFC un peu cliché et l'écriture étrange (mais elle est devenue sublime par la suite), alors que ça n'a pas été le cas avec ce livre... ;) Ouuuuui, j'ai hâte ♥

      Effacer
  2. Je suis en train de le lire et j'avoue que je suis à 100% dedans et que, plus j'avance, plus j'adore ! J'espère autant apprécier que toi pour la suite de l'histoire !

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Alors, ça a été un coup de cœur :D ? Je te le souhaite !

      Effacer
  3. Ta chronique est vraiment géniale ! Elle donne envie de découvrir ce livre. Heureusement pour moi, j'ai ce livre dans ma PAL depuis peu de temps et je pense qu'il ne va pas y rester longtemps ^^

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Ouf, allez, sors-le vite ♥ Il en vaut la peine !

      Effacer