lundi 27 juin 2016

La Dernière Étoile (T.3) - Rick Yancey

1re vague : Extinction des feux.
2e vague : Déferlante.
3e vague : Pandémie.
4e vague : Silence. 

À L'AUBE DE LA 5e VAGUE... 

Ils sont parmi nous. Ils sont dans leur vaisseau. Ils sont nulle part. Ils veulent la Terre. Ils veulent qu'elle nous revienne. Ils sont venus nous exterminer. Ils sont venus nous sauver...

Cassie a été trahie. Ringer aussi. Et Zombie. Et Nugget. Et les 7,5 milliards d'humains qui peuplaient notre planète. Trahis d'abord par les Autres, et maintenant par eux-mêmes.
En ces derniers jours, les rares survivants sur Terre se retrouvent confrontés au dilemme ultime : sauver leur peau... ou sauver ce qui les rend humains.

  • Titre VO : The Last Star
  • Auteur : Rick Yancey
  • Éditeur : Collection R
  • Année de parution : 2016
  • Nombre de pages : 418 pages 
(ou 16/20)

Vous ne pouvez pas savoir à quel point j'attendais ce livre. Mais vraiment. C'était définitivement la parution annoncée pour 2016 que je guettais avec le plus d'impatience. Pas que j'aie tant aimé le 2ième tome (il était franchement atroce). Seulement, j'avais grandement espoir d'obtenir un livre qui, sans nécessairement atteindre le niveau du premier, puisse au moins rattraper le flop monumental du deuxième. Et je dois m'avouer très satisfaite du résultat. Pourquoi ? Lisez le reste de la chronique... 

Mais seulement et SEULEMENT SI vous avez déjà lu les autres tomes (spoilers à venir). 
Ce n'est pas votre cas ? 

Si vous voulez de l'action, vous pouvez me croire, vous allez être servis. Je crois que je n'ai jamais vu autant d'explosions concentrées dans un seul bouquin, et encore moins une aussi grande quantité de gens résistants à absolument tout... Flammes, poison, maladies et infections, coups, blessures par balle(s), coup de couteau, nos héros semblent totalement invincibles. Ça en devient presque grotesque, je dois l'accorder, mais peu importe, j'ai passé un excellent moment à suivre les aventures de Cassie, Evan, Zombie, Ringer et Nugget ! Pour tout vous dire, j'ai dû dévorer le livre en trois jours à peine malgré mon manque flagrant de temps. 

Nous retrouvons donc nos personnages après un deuxième tome plus que flou où il s'est passé...? 
...
...
Quoiqu'il en soit, dans ce dernier opus de La 5e Vague, nous retrouvons la petite clique de Cassie qui se terre dans la maison hautement sécurisée de feu Mme la Silencieuse-qui-aurait-potentiellement-couché-avec-Evan-(ou pas)-si-j'ai-bien-suivi. Tout le monde est salement amoché, mais survit d'une façon que je ne m'explique toujours pas. C'est alors que Zombie décide de partir à la recherche de Ringer, qui était partie avec Tea Cup et qui n'est pas revenue de l'hiver. Mais il se trouve que Ringer a été opérée par Vosch pour avoir les capacités des Silencieux. Et qu'elle comptait revenir de toute manière pour tuer Evan avant que Vosch ne lui mette la main dessus... Bref, tout ça à l'aube de la 5e vague (je suis la seule qui pensait qu'elle était déjà tombée pendant le deuxième livre ?). 

Ouaip. Alors... Comment dire. Il y a des failles dans cette histoire, des failles gigantesques. N'empêche que j'ai tellement été emportée par ma lecture que j'avais d'abord noté ce livre comme un coup de cœur sur Goodreads... Ce que j'ai dû changer par après en me rendant compte que je n'avais même pas tout compris du déroulement de l'histoire :P Ce qui est sûr, c'est que l'action fonctionne à merveille, que l'attrait de la fin est totalement accrocheur et que ladite fin est... perturbante/légèrement prévisible ? 

Toutefois, je comprends en rédigeant cette chronique que je n'ai toujours pas vraiment compris ce qui est advenu de la 5e vague (même si j'en ai une bonne idée), je me souviens avoir parfois eu l'impression que l'auteur confondait la 4e et la 5e vague, j'aurais voulu plus de substance à propos des extraterrestres ET SURTOUT, j'ai mal compris les motivations de plusieurs personnages. Des tas de détails qui ont fini par se noyer dans l'action, j'imagine. 

La fin m'a choquée, évidemment (ceux qui l'ont lue comprendront), mais je l'ai trouvée un peu... Sèche ? C'était peut-être un effet voulu, mais pour une fois dans tout le roman, j'aurais bien pris un peu plus de flafla ! Mais bon, si je me rappelle bien, j'ai quand même versé une petite larme... Après tout, toute bonne fin de saga se doit de me faire un peu mal en refermant la dernière page ! 

Les personnages étaient toujours attachants, même si on sentait vraiment leur lassitude et leur lâcher-prise. À ce point, ils semblaient se foutre éperdument de mourir (de toute manière... Ils ne mourraient jamais XD ! ). Selon moi, leur moral bas affectait autant leurs relations qu'eux-même. Cassie et Evan avaient visiblement dépassé le stade de la romance, Nugget/Sam n'en pouvait plus de sa sœur, Zombie/Ben et Cassie semblaient tous les deux attacher un peu moins d'importance aux autres... En gros, ce n'était pas la meilleure ambiance de groupe de tous les temps, mais cela faisait déjà un peu plus réaliste puisque j'imagine que j'aurais fini par réagir de cette façon moi aussi. 

Côté écriture, je crois que Rick Yancey a réussi à atteindre un meilleur équilibre entre action et métaphores que dans le deuxième tome... Après le premier livre dénudé de toutes fioritures littéraires pour laisser place à l'action et le deuxième qui s'embourbait dans des métaphores redondantes à n'en plus finir, l'écriture du troisième paraissait déjà plus naturelle, même si l'auteur avait encore tendance à surexploiter ses métaphores sur la mer infinie et la dernière étoile... 

En conclusion, La Dernière Étoile constitue une excellente conclusion à la trilogie de La 5e Vague, faisant remonter à la série la pente abrupte sur laquelle le deuxième tome s'était engagé. L'action et le suspense sont au rendez-vous, même si c'est parfois au détriment de la clarté de l'intrigue. Bref, rien ne pourra jamais atteindre le niveau de perfection du premier tome, mais l'ensemble de la série vaut tout de même le détour pour tous les fans de YA. 

Merci à Collection R Canada pour cet envoi ♥ 

6 commentaires:

  1. C'était également la sortie que j'attendais le plus cette année, et je dois reconnaître que même si j'ai appréciée cette lecture, j'ai été déçue. Principalement à cause de la fin que j'ai trouvé stéréotypée. Comme toi, j'ai beaucoup appréciée l'action constante mais je dois reconnaître que je n'ai pas compris certains choix de l'auteur comme de faire Ringer le personnage principal de sa trilogie :(
    Mille baisers,

    Kaecilia

    RépondreSupprimer
  2. Un dernier tome qui m'a également plus plu que le précédent... dont je n'avais pas tout compris ^^ D'ailleurs, c'est vrai que je pensais également que la 5e Vague avait déjà commencé dans le 2...

    RépondreSupprimer
  3. Je redoute un peu de ne pas tout comprendre, mais sinon j'ai hâte de le lire !

    RépondreSupprimer
  4. Je vais bientôt me le procurer mais contrairement à toi j'ai beaucoup apprécié le deuxième tome ! 😆💘

    RépondreSupprimer
  5. Il faut que je termine la saga et j'ai hâte, mais je redoute également. En tout cas, de l'action ne me ferait pas de mal.
    On est d'accord, même si cette saga est très prenante elle est surtout très inégale : un premier tome exaltant mais un deuxième volet qui se perdait dans des métaphores métaphysiques à la fois obscures et redondantes. Si l'auteur a trouvé son équilibre dans le dernier tome, c'est déjà ça de pris !!

    RépondreSupprimer
  6. Hello,
    Je pense être une des seule à avoir bien aimé le second tome (certain point du moins). J'attend beaucoup de ce dernier tome, il m'attend depuis ça sortis calmement dans ma PAL ebook et j'ai un peu peur de ma lancer ^^.
    Sinon, je te souhaite d'agréable lecture,
    bisous !

    RépondreSupprimer