mercredi 26 novembre 2014

Delirium (T.2) - Lauren Oliver

Lena a découvert avec Alex ce sentiment interdit qu'est l'amour. Ensemble ils se sont enfuis, déterminés à gagner la Nature pour vivre leur passion. Mais seule Lena est parvenue à franchir la frontière. Sans savoir si Alex est encore vivant. Aujourd'hui Lena a rejoint la résistance. Elle se voit confier une mission qui pourrait bien lui coûter la vie. Mais une nouvelle rencontre vient remettre en question tous ses principes. Se battre pour avoir le droit d'aimer : cela a-t-il vraiment un sens ?

Couverture Delirium, tome 2 : Pandemonium
  • Titre VO : Pandemonium
  • Auteur : Lauren Oliver
  • Éditeur : Hachette (Black Moon), Le livre de poche (jeunesse)
  • Année de parution : 2012
  • Nombre de pages : 375 pages
Attention !!! Cette chronique contient des spoils sur le tome 1 !!

Coup de 
(ou 18/20)

Après le coup de cœur monumental que j'avais eu pour le tome un de cette série, je peux vous dire que je brûlais d'impatience d'en lire la suite, surtout avec une fin aussi stupéfiante... Enfin, je veux dire, certains pouvaient s'y attendre, mais je ne pouvais pas me résigner à refermer le livre ainsi !!

On termine le roman avec une poursuite policière effrénée. Alex et Lena se battent pour leur droit à la liberté, à l'amour, à la vie. Ils avaient tout prévu. Ils passeraient le mur ensemble, ils échapperaient au protocole, ils vivraient ensemble dans la forêt. Mais ils n'avaient pas songé que Lena puisse passer seule. Sans Alex. Et qu'elle devrait continuer sans lui, peut-être même à jamais. 

À ce point, j'étais bouche bée. Alex ne pouvait pas mourir. Pas après les pique-niques sous le couvert des grands arbres. Pas après les rendez-vous sur la plage. Pas après tous ces moments tellement magiques qui m'avaient profondément touchée. Pourtant, il semble que si.

L'ensemble du tome deux se déroule en deux parties, s'échangeant la parole à chaque chapitre. D'abord la forêt sauvage et la résistance, où la survie accapare les journées, puis la dangereuse mission en ville. Toujours dans une écriture sublime, tellement délicate. Si Lauren Oliver sait faire une chose, c'est bien de dépeindre la nature à la perfection. Elle nous met en tête des images tout simplement époustouflantes et elle y plante les racines de ses histoires d'amour adorables. La voilà sa force : les images, grandioses, uniques. Quand je lis cette série, j'ai l'impression d'admirer le travail d'un photographe particulièrement talentueux.

Bref, on a beau toujours avoir le cœur en miettes de ne pas savoir où peut bien être Alex, Lauren Oliver ne nous fait pas lésiner longtemps sur le romantisme. Déjà, la mission de Lena la pousse à rencontrer quelqu'un d'autre et finalement, à tomber dans ses bras. Seulement, elle ne choisit pas l’option la plus facile en craquant pour le fils du plus grand défenseur du protocole, un certain Julian Fineman. Kidnappés tous les deux et enfermés dans les profondeurs de la terre, ils sont confrontés à leurs idées préconçues et finissent par s'attacher l'un à l'autre. Je dois avouer que c'est un peu tôt après la tournure des événements et que je n'avais pas trop le goût de me ramasser avec un genre de triangle amoureux. D'autant plus que le pattern me faisait beaucoup penser à un certain Alex... Pourtant, j'ai vite succombé à mon tour et j'ai adoré ! Julian avait certaines réactions tellement naïves et touchantes... Je sais que j'aurais peut-être dû me révolter du petit manque d'originalité, mais je suis, encore une fois, tombée en amour. Est-ce si mal ?

Une fois de plus, j'apprécie le parfait mélange entre l'action et l'amour. J'adore aussi découvrir de nouvelles facettes à ce monde futuriste. L'auteure prend vraiment la peine de développer les détails et ça satisfait pleinement ma curiosité de lectrice !

En résumé, il s'agit d'un deuxième tome très réussi, à mon avis, et qui reste parfaitement dans l'esprit de la série. Les personnages sont attachants, tout comme l'histoire. Néanmoins, ce n'est peut-être pas LA dystopie à lire si vous cherchez du neuf dans le genre, mais vous l’apprécierez, j'en suis certaine. J'ai affreusement hâte de lire le dernier tome, parce que celui-là m'a laissée sur.... Argh !!! Je veux la suite !!!




9 commentaires:

  1. Je n'ai toujours pas lu le tome 1 ahah. Pourtant le genre dystopique me plait assez bien généralement alors il faut vraiment que je trouve le temps de me faire mon propre avis sur cette saga !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, tu devrais, surtout si tu aimes le genre, parce que cette série rentre vraiment dans mes préférées *-* Non seulement elle est pleine d'action comme la dystopie en général, mais l'histoire d'amour me fait fondre à tous les coups et l'écriture est incroyablement poétique ♥

      Supprimer
  2. Il y en a beaucoup qui ont été déçus de ce tome par rapport au premier, mais je suis contente qu'il t'ai plu autant. C'est une de mes sagas préférés en dystopie. J'adore les personnage et le style de l'auteur qui est très plaisant

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui et, pour être honnête, je ne sais pas tellement pourquoi ! C'est vrai que l'histoire d'amour ressemble énormément à celle du premier, ce qui pouvait parfois me déranger un brin, mais j'ai tellement aimé la première que j'ai été inévitablement charmée par la deuxième !

      Supprimer
  3. Je ne l'ai pas aimé autant que toi mais c'est vrai que c'est une suite très sympa :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dommage... Mais au moins tu n'as pas détesté ;) J'ai hâte de voir pour le troisième !

      Supprimer
    2. Oui c'est sûr :-) Moi aussi !!!

      Supprimer
  4. J'avais totalement adoré le tome 1, j'ai hâte de lire la suite :D

    RépondreSupprimer