jeudi 3 janvier 2019

Shades of Shadows (T.2) - V. E. Schwab

Kell est le dernier des magiciens de sang, des sorciers capables de voyager d'un monde à l'autre. Des mondes, il y en a quatre, dont Londres est, à chaque fois, le cœur et l'âme. Le premier, gris, est le nôtre. Le second, rouge, déborde de magie. Dans le troisième, blanc, elle s'est faite rare, et dans le dernier, noir, elle a tout dévoré. Quatre mois ont passé depuis qu'un talisman maléfique est tombé entre les mains de Kell, depuis que le corps de son ennemi a été expédié dans le Londres noir en compagnie du joyau.

Lila s'en est allée. Sans mot dire, au bout de trois jours d'épreuves inimaginables, elle a abandonné là Kell, sur un quai du Londres rouge, pour partir explorer le monde. Depuis, le jeune homme est assailli de rêves menaçants, dont il ne se réveille que pour penser à elle. La capitale bouillonne de fièvre car dans quelques jours commencent les Jeux des éléments, une compétition qui réunit les meilleurs magiciens de trois royaumes voisins, souvent en guerre par le passé. En prévision de l'événement, un navire à la réputation légendaire se rapproche d'ailleurs de la cité, ramenant de vieux amis à terre. Mais pendant ce temps, un autre Londres se réveille et revient petit à petit à la vie. Or rien ne peut venir bouleverser l'équilibre de la magie : pour qu'une ville prospère, une autre doit forcément décliner…

Couverture du livre : Shades of Magic, Tome 2 : Shades of Shadows
  • Titre VO : A Gathering of Shadows
  • Auteur : V. E. Schwab
  • Éditeur : Lumen
  • Année de parution : 2018
  • Nombre de pages : 634 pages
Coup de 
(ou 18/20)

Attention, cette chronique peut contenir des spoilers si vous n'avez pas lu le 
premier tome de la série. Dans ce cas, je vous conseillerais plutôt de lire cet article

Après le fabuleux coup de cœur que j'ai eu pour Shades of magic, c'est sans surprise que je me suis précipitée sur la suite de la série... Précipitation qui aura finalement duré quelque cinq mois, remercions l'université qui me pompe presque tout mon temps, mon énergie et ma motivation ^^' ! J'ai néanmoins HAUTEMENT apprécié ma lecture, laissez-moi vous dire que Mme Victoria Schwab est partie pour la gloire dans le palmarès de mes auteurs préférés ♥ Merci beaucoup à Interforum Editis Canada pour l'envoi et pour leur patience. 

Le livre nous permet de retrouver les personnages qui m'avaient tant touchée dans le premier tome, mais tous séparés les uns des autres, ce qui m'a bien fendu le cœur. Lila Bard vogue en plein milieu de l'océan en compagnie du mystérieux et charmeur capitaine Alucard. Quant à Kell et Rhy, les deux frères sont toujours liés par la magie qui maintient Rhy en vie, mais les tensions dans le palais pourraient difficilement les pousser plus à bout. Les trois se retrouveront à l'occasion de l'Essen Tasch, un tournois magique organisé entre les trois royaumes du Londres rouge. Évidemment, tant que ces trois-là seront impliqués, attendez-vous à beaucoup, beaucoup d'ennuis. 


L'histoire est encore finement dentelée, révélant cette fois les émotions des personnages plus facilement, sans pour autant les faire passer au-dessus de l'intrigue. Il est curieux de voir comment l'action peut primer dans le récit, mais que ce dernier conserve simultanément un rythme lent et posé. J'ai vu certaines personnes se plaindre du rythme, ce que je peux comprendre, mais je trouve parfois que les scènes de combat ont beaucoup plus d'impact de cette façon que lorsqu'elles sont précipitées et explosives. Résultat : j'adore ici les combats, alors que j'ai parfois envie de les lire en diagonale dans certains livres pour revenir aux passages plus émotifs. J'avoue avoir ressenti une certaine lenteur avant que l'Essen Tasch commence, considérant qu'il y avait moins d'émotion ET d'action, mais cette petite lacune a été largement rattrapée par les 200 dernières pages du roman (QUI ÉTAIENT EXCELLENTES).


Pour ce qui est des personnages, j'ai adoré qu'une plus grande attention soit portée au prince Rhy Maresh, ce qui m'avait manqué dans le premier livre. J'aime la façon avec laquelle il interagit avec ses proches, la façon avec laquelle il se soucie tellement des autres et de ses agissements formels malgré son apparence narcissique. Lila était littéralement terrifiante dans ce tome, allant jusqu'à s'aventurer dans des réactions assez sombres. Cela fait d'elle un personnage féminin très fort, mais aussi nuancé que dichotomique. BREF, Lila Bard est d'une complexité sans limite et c'est le genre de contenu que je veux lire. Nouveau personnage, Alucard Emery a su me charmer en un rien de temps, bien qu'il ait suscité en moi une pointe de dégoût, ce qui au final est assez justifié considérant qu'il soit adoré de Rhy et détesté de Kell. Mon pauvre Kell était beaucoup plus torturé dans ce livre que dans le précédent, ce qui est définitivement compréhensible considérant tous les malheurs qui lui sont tombés dessus. 


L'écriture de V.E. Schwab a une fois de plus fait des miracles, notamment sur quelques scènes dont je me rappellerai longtemps. Presque à tous les coups, je trouve qu'intégrer une chanson/mélodie à l'écrit dans une histoire est un lamentable échec. Cette fois pourtant, il s'agit d'un véritable coup de génie (pour vous mettre en contexte, les marins arnésiens croient que Lila est reliée à la légende/comptine du Sarod, un genre de démon des mers, et cette comptine est récitée alors que Lila procède à un mauvais coup). Je pouvais sentir la chanson en harmonie avec le texte et les actions de Lila, c'était époustouflant. Mention spéciale aussi à la scène du bal, qui était grandiose, réfléchie et sensuelle. Chapeau à l'auteure. 

En conclusion, il s'agit cette fois encore d'une excellente lecture, qui m'a laissée pleine de dévastation et d'amour pour ces magnifiques personnages. Je suis persuadée que le dernier tome de cette trilogie sera tout aussi splendide, en espérant que l'université me permette de le lire avant le mois de juin, HUM. Sinon, vous l'avez sûrement vu passer sur les réseaux sociaux, mais les Éditions Lumen publieront cet hiver la version française du roman Vicious, de V.E. Schwab... Je flaire le futur coup de cœur :) 

Un gros gros merci à Interforum Editis Canada pour l'envoi ! 

Interforum Canada

2 commentaires:

  1. J'ai entendu beaucoup de bien du premier tome de cette série, mais je n'ai pas encore eu l'occasion de le découvrir. J'espère pouvoir le faire rapidement, Histoire de me mettre à jour.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oooooh ça oui, à ta place je mettrais cette auteure dans tes priorités de 2019 !

      Supprimer