dimanche 11 décembre 2016

Et si... - Rebecca Donovan

Quand Cal retrouve Nicole à des milliers de kilomètres de leur ville natale, il n'en croit pas ses yeux. Son amie d'enfance dont il a toujours été amoureux prétend s'appeler Nyelle, et son caractère semble à l'opposé de ce qu'elle était. Qui est vraiment Nyelle ? Nicole, frappée d'amnésie ? Un simple sosie ? La seule chose dont Cal est sûr, c'est qu'il ne peut plus vivre sans elle...

zoom
  • Titre VO : What if 
  • Auteur : Rebecca Donovan
  • Éditeur : Pocket Jeunesse
  • Année de parution : 2016
  • Nombre de pages : 475 pages
Si vous ne le savez pas déjà, j'entretiens un amour inconditionnel pour la trilogie Ma Raison de Vivre (chroniques ici). alors inutile de préciser que j'attendais avec impatience la sortie du nouveau livre de Rebecca Donovan. J'ai quasiment harcelé Martine, l'attachée de presse d'Interforum Editis Canada, pour savoir quand je pourrais enfin le tenir entre mes mains, à la suite de quoi elle m'a accordé le titre de plus-grande-fan-de-Rebecca-Donovan (glory 👐), du moins, à sa connaissance :P . Elle s'est aussi empressée de m'envoyer le livre à sa sortie, ce pour quoi je la remercie infiniment. 

Mais. 

Je crois que j'avais placé la barre un peu trop haute, à mon plus grand dam. 

♥♥ et 1/2
ou 14/20

J'ai presque mis un mois à terminer le livre. Est-ce la faute de mes travaux de fin de session ? Sûrement... Mais pas que. J'étais aussi déçue de ne pas retrouver la même magie qu'il y avait dans les autres livre de Rebecca Donovan. Et déçue de ne pas retrouver un sosie d'Evan. 

Ne vous méprenez pas : le roman est loin d'être mauvais. Seulement, il ne m'a pas envoûtée ni fait réagir plus qu'il faut. 

Cependant, avant d'en dire plus, je vous dois bien un petit résumé. Et si..., c'est l'histoire de Cal, un jeune universitaire qui a la fâcheuse habitude de sortir avec des filles, puis de les plaquer sans aucune raison. Mais ça, c'était avant qu'il ne tombe sur la jolie Nyelle pendant une fête. Parce que Nyelle ressemble comme deux gouttes d'eau à Nicole, l'amour d'enfance de Cal. Néanmoins, la ressemblance s'arrête là : alors que Nicole est supposée être la petite fille parfaite qui étudie à Harvard et qui ne fait rien qui ne soit pas d'abord approuvé par ses parents exigeants, Nyelle s'amuse à grimper aux arbres pour manger du glaçage, à disparaître complètement pendant des semaines, à braver tous les interdits et à tabasser les garçons qui l'approchent de trop près. Mais surtout, elle n'a pas la moindre idée de l'identité de Cal. Tant pis, Cal est bien décidé à percer le mystère entourant la vie de Nyelle. 

L'histoire en soi était intrigante, je ne peux que l'accorder. Qui est Nyelle ? Nicole qui a tout oublié, une sœur jumelle ? Et pourquoi est-elle si énigmatique, pourquoi tant de sautes d'humeur ? Des chapitres revenaient aussi en arrière pour montrer Cal, Nicole, Richelle et Rae (ensemble, ils formaient un groupe inséparable) de leur première année du primaire à leur année de terminale, révélant toujours un peu plus de détails sur ce qui avait bien pu se passer. Il y avait, entre autres, tout un mystère entourant la famille de Nicole, qui était pour le moins inquiétante. 

Toutefois, je dois dire que le dénouement de l'intrigue était assez facile à deviner. J'ai certes eu des questions restées sans réponse jusqu'aux révélations finales, mais j'avais deviné/prévu plusieurs informations dès le deuxième tiers du livre. C'était peut-être dans les plans de l'auteure, mais j'aurais préféré être restée dans l'ignorance jusqu'à la fin, question que la surprise soit réelle. Et la romance entre Cal et Nyelle n'a que plus ou moins su rattraper les failles laissées par la partie ''à suspense''... C'était souvent mignon, mais sans plus. Disons que je me suis pas pâmée devant les scènes romantiques. 

J'ai bien cru, aux deux tiers du livre, que j'avais atteint le point tournant et que le reste allait débouler dans un torrent d'émotions. J'avais vu venir la fin, mais j'ai eu un pincement au cœur en la voyant se concrétiser tranquillement, tout en ayant espoir que de nouvelles révélations choquantes me seraient faites. Mais non. Il s'est bien déroulé ce que je pensais qui allait arriver et je n'ai pas été plus secouée que ça. 

SPOILERS et comparaison  avec un film pour les gens qui ont lu le livre ou qui adorent se faire spoiler. Pour les autres, sautez au paragraphe suivant. Bon, j'avais bien deviné que Richelle avait le cancer. Peut-être pas qu'elle était morte, mais je m'en doutais un peu au fond de moi.... Malgré tout, j'aurais cru que la fin serait plus émotionnelle. En fait, ce dénouement m'a fait penser à celui du film Ma vie pour la tienne, lequel m'avait laissée de marbre, contrairement à d'autres films/livres comme TFIOS ou L'été des secondes chances. Je dois dire que j'ai été touchée par le fait que la bucket list de Nyelle était en fait celle de Richelle avant sa mort... Fin du spoiler. 

Quant aux personnages, j'ai encore un avis mitigé à leur sujet. Ils étaient tous agréables, mais parfois un peu plats, contrairement à d'autres personnages de Rebecca Donovan qui me semblaient si vivants (poke Evan. Emma. Sara. Et les autres). Cal s'effaçait beaucoup dans sa quête. Il ne vivait QUE pour Nyelle, que pour savoir ce qui était arrivé à Nicole. Par contre, il était beaucoup plus adorable dans sa version ''passée'', quand il était encore enfant. Nyelle était un peu agaçante par moment, toujours à disparaître sans rien dire. Elle était supposée être ce genre de personnage rêveur, spontané et plein de vie, mais je n'y croyais que très moyennement. Par contre, j'ai beaucoup aimé Rae, qui avait un sale caractère. Elle faisait une belle paire avec Cal. L'amitié entre Richelle et Nicole était très forte, c'était probablement mon coup de cœur du livre. 

En conclusion, Et si... n'est définitivement pas le meilleur livre de Rebecca Donovan. Est-ce que je regrette de l'avoir lu ? Je ne sais pas, je ne crois pas. Mais il faut seulement garder en tête que ça n'a rien à voir avec Ma Raison de Vivre. Après, il y avait des moments très adorables, des amitiés fortes/touchantes et une intrigue qui titillait tout de même l'intérêt pendant la plus grande partie du roman. Et maintenant.... J'attends toujours ma série spin-off sur Ma Raison de Vivre XD 

Merci à Interforum Editis Canada pour cet envoi, malgré ma petite déception
(mais bon, c'était l'exception pour confirmer la règle ''Sandrine-adore-Rebecca-Donovan'')

6 commentaires:

  1. C'est dommage que tu n'aies pas aimé ce livre autant que tu le voulais.
    Pour ma part, j'ai le tome de Ma raison de vivre dans ma PAL depuis sa sortie alors il faudrait que je m'y mette ^^.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, mais bon, ça aurait été un exploit de battre Ma Raison de Vivre :P Roooh, mais qu'est-ce que tu attends ? Il est génial ♥

      Supprimer
  2. J'ai entendu pas mal de bien sur ce livre, malgré ta déception je pense quand même le lire pour moi-même me donner un avis dessus :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, ne t'arrêtes surtout pas à mon avis ! J'ai lu de très bons avis et, même moi, j'ai trouvé que c'était un bon livre, j'ai seulement été déçue par rapport à Ma Raison de Vivre ;)

      Supprimer