vendredi 27 novembre 2015

La Sélection - Kiera Cass

35 candidates. 1 couronne. La compétition de leur vie. 

Dans un futur proche, les États-Unis et leur dette colossale ont été rachetés par la Chine. Des ruines est née Illeá, une petite monarchie repliée sur elle-même et régie par un système de castes. Face à la misère, des rebelles menacent la famille royale. Un jeu de télé-réalité pourrait bien changer la donne...
Pour trente-cinq jeunes filles du royaume d'Illeá, la « Sélection » s'annonce comme l'opportunité de leur vie. L'unique chance pour elles de troquer un destin misérable contre une vie de paillettes. L'unique occasion d'habiter dans un palais et de conquérir le cœur du jeune Prince Maxon, l'héritier du trône. Mais pour America Singer, qui a été inscrite d'office à ce jeu par sa mère, être sélectionnée relève plutôt du cauchemar. Cela signifie renoncer à son amour interdit avec Aspen, un soldat de la caste inférieure ; quitter sa famille et entrer dans une compétition sans merci pour une couronne qu'elle ne désire pas ; et vivre dans un palais, cible de constantes attaques de rebelles...

Puis America rencontre enfin le Prince. En chair et en os. Et tous les plans qu'elle avait échafaudés s'en trouvent bouleversés : l'existence dont elle rêvait avec Aspen supportera-t-elle la comparaison face à cet avenir qu'elle n'aurait jamais osé imaginer ?

  • Titre VO : The Selection 
  • Auteur : Kiera Cass
  • Éditeur : Collection R
  • Année de parution : 2012
  • Nombre de pages : 360 pages 
♥♥♥
(ou 15/20)

Pour être honnête, j'avais en quelque sorte rayé La Sélection de ma wishlist parce que j'en avais (parce que j'en AI) un peu marre des dystopies. J'ai l'impression que le genre a été exploité à fond et qu'on commence à tourner en rond. Mais ça, c'était avant d'être invitée à rencontrer Kiera Cass en privé (merci Collection R Canada ♥), pour une séance de questions/dédicaces/photos... C'est une occasion à ne pas manquer et je trouve toujours ça hyper intéressant de rencontrer un auteur, d'en apprendre plus sur son travail, peu importe ce qu'il écrit (du moment que ça me plait un minimum !). Bref, j'ai entamé ma lecture de la série de Kiera Cass et il se trouve que j'ai beaucoup, beaucoup aimé... Malgré les nombreuses similitudes avec d'autres dystopies ;)  

Dans le futur de la Terre, les États-Unis, endettés jusqu'au cou, ont été envahis par la Chine. Suite à deux nouvelles guerres mondiales, un dénommé Illeá aurait délivré l'Amérique de l'emprise de la Chine, avant d'être placé à la tête de la nation nouvellement formée qu'est Illeá. C'est le début d'une monarchie où le peuple est séparé en 8 castes plus ou moins importantes. Les castes 1, 2 et 3 sont les plus privilégiées, tandis que les castes 6, 7 et 8 vivent misérablement. Pour assurer l'unité dans le peuple, chaque futur roi choisit sa femme lors d'un concours télédiffusé, la Sélection, où les 35 participantes, toutes de castes inférieures, risquent de monter instantanément dans l'élite. C'est tout une vie de luxe qui miroite devant elles. 

Évidemment, déjà, le nombre d'éléments qui ressemblaient à Hunger Games me titillait : le jeu télévisé, les castes classées des plus riches aux plus pauvres (alias les districts), la promesse d'une vie meilleure à l'issu du concours, le tirage au sort des participants, la dictature à la tête du pays... 

Parmi toutes les jeunes filles éligibles à la Sélection, il y a America, la seule qui ne semble pas être emballée à l'idée de vivre sous les caméras. Pourquoi ? Parce qu'elle a déjà quelqu'un : le formidable Aspen, l'homme de sa vie. Seulement, Aspen est d'une caste inférieure. Leur amour n'est pas officiellement impossible, mais franchement désapprouvé. Et la famille d'America commence à manquer d'argent, tandis que la Sélection leur assurerait une fortune. Alors America s'inscrit à la Sélection, en pensant qu'après tout, les chances qu'elle soit sélectionnée sont ultra minces... Et elle est pigée. À elle le palais, cette cage dorée, les caméras, les broutilles avec les autres candidates et... le prince Maxon ? Et s'il n'était pas le garçon coincé et snob qu'elle voyait à la télévision depuis toute petite ? 

Rendu à ce point, on commence à s'éloigner de Hunger Games, même s'il y a toujours le typique triangle amoureux. Malgré tout, il est assez bien ficelé et, bien qu'on le sente, on y adhère. Il ne m'a pas fallu longtemps pour oublier tout ce qui ressemblait à la série de Suzanne Collins et plonger à fond dans la série de Kiera Cass. Je tournais les pages à une vitesse effarante, complètement obnubilée par les scandales du palais, les attaques de rebelles et surtout... le charmant Maxon. En gros, j'étais complètement accro et j'ai dévoré le bouquin en trois jours, abandonnant mes devoirs pour un bref instant.

Les personnages y sont pour beaucoup dans le succès que ce roman a eu sur moi. America, la première, m'a vraiment impressionnée. Franchement, j'ai rarement vu un protagoniste avec autant de caractère, c'était une vrai badass et c'était juste gé-ni-al. Je me régalais de son insolence avec tout le monde et, même en connaissant son caractère, elle continuait à me surprendre. Elle ne se laissait définitivement pas marcher sur les pieds contrairement aux autres participantes. Son seul défaut, si je puis dire, c'était qu'elle avait de la difficulté à rester fixe sur une idée. Un moment, elle souhaitait juste fuir le château, la page d'après, elle était aux anges et souhaitait gagner la compétition. Ça, c'est sans parler de son indécision entre Maxon et Aspen...

Oui, parlons de ces deux-là, justement ! Évidemment, triangle amoureux oblige, les deux étaient à la fois insupportables et adorables. Néanmoins Maxon a finalement remporté la manche avec ce premier opus. Maxon est galant, attentionné, espiègle, romantique, intelligent, mais ça me tapait royalement sur les nerfs de le voir embrasser toutes les autres filles en disant qu'il n'aimait qu'America. Et je détestais encore plus le voir disparaître dans la nature quand bon lui semblait. Aspen était quant à lui beaucoup plus spontané... Et les rendez-vous secrets dans la cabane étaient irrésistibles. Mais il y a bien des choses que je n'ai pas (pour l'instant) pu lui pardonner, dont son orgueil. Et il avait vraisemblablement le même problème d'indécision qu'America. Bref, vous n'avez qu'à en juger par vous même en lisant le livre !

En conclusion, j'ai bien aimé me plonger dans cet univers ! Il faut juste ne pas s'attendre à lire quelque chose d'innovateur... En tout cas, les personnages sont très attachants et la fin m'a donné envie de me jeter sur le deuxième tome (ce qui est maintenant (semi) chose faite... Je suis à la moitié du deuxième livre). 

Je vous prépare dès que possible un article Chacun sa plume centré sur ma rencontre avec Kiera Cass (qui était adorable, en passant ^^), ainsi qu'un vidéo sur le Salon du Livre de Montréal !

Un énorme merci à Collection R Canada pour le livre 
et, surtout, pour la rencontre avec Kiera Cass ♥ C'était une opportunité inoubliable ! 
Cliquer ici pour voir les options

12 commentaires:

  1. La sélection avait était un coup de coeur pour moi et je suis contente qu'il t'ait plu :) Après la chance que tu as eu de rencontrer l'auteur !!! Je suis trop jalouse ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je suis vraiment choyée ^^ Je prépare justement mon article sur ma rencontre avec Kiera Cass, alors... Au moins je garde pas tout pour moi, haha ;)

      Supprimer
  2. Contente qu'il t'ai quand même plu, l'ayant lu avant tout les autres j'ai plutôt tendance à voir les autres comme lui ressemblant, ^^ Sauf Hunger Games puisqu'on me l'avait présenter comme un Hunger Games mais version princesse ;).
    En tout cas, j'avais beaucoup aimé et encore contente que toi aussi :D ♡

    Camille :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha, c'est vrai que ça fait ça parfois :P Une fois qu'on a lu un livre, on ne voit plus tous les autres de la même façon !

      Supprimer
  3. Un premier tome qui ne m'a pas tellement convaincu... Mais, il faudrait que je me bouge les fesses pour au moins lire les tomes 2 et 3 ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça fait ça parfois... Comme moi avec Miss Peregrine :P Mais ouais, pour ce que j'ai lu du deuxième, il est plutôt sympa jusqu'à présent :D !

      Supprimer
  4. Ce tome avait été un coup de cœur pour moi. Tu verras la suite est toujours aussi géniale ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cool :D J'ai hâte d'avoir le temps de continuer le deuxième !

      Supprimer
  5. J'avoue que j'ai été assez déçue globalement de cette trilogie mais tout de même quelle chance d'avoir pu rencontrer Kierra Cass !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ça que je me dis : même si je ne suis pas complètement folle d'un livre, c'est toujours plaisant de rencontrer un auteur, ne serait-ce que pour avoir des petits secrets de l'intérieur :P Heureusement, j'ai bien aimé le premier tome de sa série, alors c'était encore mieux !

      Supprimer
  6. Quand j'ai lu cette saga, j'avais à la fois aimé tout en détestant certains aspects. Désormais, je me dit si l'avoir lue n'a pas été une perte de temps (et de sommeil ce qui m'a valu de belles cernes au passage ).
    Tout comme toi, Maxon m'a énervée par son papillonnage, et je déteste Aspen ! Beaucoup trop possessif et orgueilleux. Je te conseille les hors série, que j'ai trouvé sympa ( enfin, que la nouvelle sur Maxon car c'est la seule que j'ai lu, et j'ai bien ri !)

    Globalement, pour se détendre c'est sympa, mais ça s'arrête là, selon moi !
    J'espère que personne ne t'a spoilée pour la fin ! Du coup ne lis rien sur le tome 4, sinon tu peux jeter la saga, il n'y a plus aucun intérêt à la lire, haha !
    Bye Sandrine !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que ça peut être vraiment agaçant, surtout quand on a l'impression de reconnaître des éléments de d'autres histoires et/ou qu'un personnage nous tape sur les nerfs ! Mais je ne crois pas que ça soit une perte de temps, du moment qu'on passe relativement un bon moment en lisant la série ^^... Après tout, on ne peut pas lire que des coups de cœur, parce qu'ils finiraient par perdre leur éclat !

      Oh, c'est parfait, ils m'avaient justement envoyé l'un des deux hors série avec l'invitation pour la rencontre privée :D Reste à savoir si c'est celui avec la nouvelle sur Maxon :P

      Ah non, à date je me suis sauvegardée de (presque) tous les spoilers ^^ C'est sûr que j'ai eu des petites pièces d'information pendant la rencontre, parce que j'étais celle qui était la moins avancée dans la série, mais quand ils ont discuté de la fin du troisième livre, je me suis bouché les oreilles, haha :P C'est plutôt cocasse à bien y penser ;)

      Merci pour ton commentaire ♥

      Supprimer