samedi 24 janvier 2015

Never Have I Ever : My Life (So Far) Without a Date - Katie Heaney

"I've been single for my entire life. Not one boyfriend. Not one short-term dating situation. Not one person with whom I regularly hung out and kissed on the face."

So begins Katie Heaney's memoir of her years spent looking for love, but never quite finding it. By age 25, equipped with a college degree, a load of friends, and a happy family life, she still has never had a boyfriend ... and she's barely even been on a second date.

Throughout this laugh-out-loud funny book, you will meet Katie's loyal group of girlfriends, including flirtatious and outgoing Rylee, the wild child to Katie's shrinking violet, as well as a whole roster of Katie's ill-fated crushes. And you will get to know Katie herself -- a smart, modern heroine relaying truths about everything from the subtleties of a Facebook message exchange to the fact that "Everybody who works in a coffee shop is at least a little bit hot."

Funny, relatable, and inspiring, this is a memoir for anyone who has ever struggled to find love, but has also had a lot of fun in the process.

Traduction personnelle (désolée pour les potentielles erreurs !!) :

J'ai été célibataire toute ma vie. Pas de petit copain. Pas de période, même courte, où j'ai eu des rencards. Pas une personne avec qui je suis régulièrement sortie et que j'aurais pu embrasser sur le visage.

Ainsi commence le mémoire de Katie Heaney, de ses années à chercher l'amour, mais à ne jamais le trouver réellement. À 25 ans, armée d'un diplôme universitaire, d'une tonne d'amies et d'une vie familiale heureuse, elle n'a pourtant toujours pas eu d'amoureux... Pas plus qu'elle n'est allée à un second rendez-vous.

Tout au long de ce roman hilarant, vous rencontrerez le fidèle groupe d'amies à Katie, incluant l'extravertie et sensuelle Rylee, la fille libre de ses choix qui complète si bien la timide et craintive Katie, aussi bien que la liste complète de ses coups de cœur voués à l'échec. Et vous apprendrez à connaître Katie elle-même - une astucieuse héroïne des temps modernes transmettant ses vérités universelles, des subtilités d'une conversation Facebook à l'évidence que Tout ceux qui travaillent dans un café sont au minimum un peu sexy.

Drôle, attachant et inspirant, voici le mémoire de tous ceux qui ont déjà lutté pour trouver l'amour, mais qui ont aussi eu beaucoup de plaisir dans le processus.

17159009
  • Lu en VO
  • Auteur : Katie Heaney
  • Éditeur : Grand Central Publishing
  • Année de parution : 2014
  • Nombre de pages : 272 pages

(ou 17/20)

Never Have I Ever, c'est ce petit roman qui est tombé totalement par hasard dans ma vie, mais qui représente beaucoup pour moi. Il vient de loin, j'ai quand même traversé une partie des États-Unis pour finalement tomber dessus. En fait, dans ma malchance avec les librairies, j'avais pourchassé une occasion d'aller dans une librairie étasunienne sans jamais y parvenir (voyage organisé par l'école oblige ;) )... Pour finalement tomber sur lui, au milieu de nul-part, dans une boutique de vêtements. Autant dire que j'avais peu de chances de rencontrer un bouquin à cet endroit ! Et pourtant, je suis tombée sur lui. Impossible de résister avec cette couverture adorable et son résumé... Qui résumait pratiquement ma vie !! Allez, hop, je l'ai acheté :D

Je ne l'avais pas vraiment compris au début (ok, je n'avais pas lu la dernière phrase du quatrième de couverture), mais c'est un roman autobiographique. Katie Heaney, jeune fille pétillante de 25 ans, n'a jamais eu un seul petit ami de sa vie entière. Pas un... Et ce n'est pas faute d'avoir essayé ! Mais ses histoires finissaient toujours en queue de poisson : Monsieur n'est pas intéressé, déjà avec une autre fille, il y a un malentendu... Ce livre, c'est donc la compilation de ses tentatives souvent hilarantes, de ses réflexions et observations sur la vie amoureuse, de ses petits moments de déprime et de son inhabilité sociale.  

Vous l'aurez compris : si j'ai autant aimé lire son histoire, c'est que je suis un peu dans son cas... Mais en plus jeune. À presque 17 ans, je suis toujours incroyablement célibataire et je n'ai même aucun vrai ami de l'autre sexe. Je suis aussi ignorante que Katie sur la vie amoureuse... Tout ce que je sais (si ça compte vraiment), je le tiens pas mal des livres, de la télé et de mes observations, si on veut. Pour être franche, je commence parfois à en avoir marre de toutes ces histoires où l'héroïne trouve l'amour de sa vie à 15, 16, maximum 17 ans. On dirait qu'il est inconcevable de ne pas avoir de petit ami à cet âge ou de n'avoir embrassé personne, sans quoi on doit forcément avoir un problème. Et ça, ça m'agace, pour ne pas dire que ça ne fait que me faire sentir plus seule (pas amicalement parlant... Juste en amour). Le pire, c'est que je ne peux pas m'empêcher d'aimer ces histoires...

Bref, tout ça pour dire que des histoires comme celle de Katie, il en manque et je lui en suis reconnaissante d'avoir partagé la sienne. Après tout, on dit souvent qu'on lit pour se sentir moins seul, non ? Je me suis totalement reconnue dans son incompréhension devant les garçons ou devant sa sur-analyse de chaque situation impliquant un minimum de romance, qu'elle soit imaginée par Katie (tout comme moi, son cerveau finit souvent par lui faire des histoires, haha :P) ou potentiellement réelle.

L'histoire est adorable, mais je dois dire qu'il y a un peu de longueurs, notamment dans les premiers chapitres. Le livre est divisé en étapes chronologiques dans la vie de Katie, alors la première partie la concerne de l'âge de 5 à 10 ans, environ. Il est normal, donc, que sa vie amoureuse à cette époque soit non seulement vide, mais également peu intéressante. Il y a bien quelques petits passages qui me rejoignaient, mais je crois qu'elle aurait pu faire plus court. Sinon, seul autre point négatif dans l'histoire : elle se focalisait peut-être un peu trop sur sa recherche de l'amour. Je sais que le roman traitait de ce sujet, alors c'est normal qu'elle en parle (et je voulais qu'elle en parle !!), mais à force de ne parler QUE de ça, on avait l'impression qu'elle n'avait pas de vie en dehors de l'amour. Pourtant, elle mentionnait parfois sa passion pour la lecture ou ses voyages à l'étranger : pourquoi ne pas en parler plus ? Les célibataires ne font pas que penser à l'amour, quand même... !

Je me suis très vite attachée à Katie et je crois que n'importe qui aura cette impression de bien la connaitre, pas seulement si vous êtes (ou avez été) dans la même situation qu'elle. N'importe qui se sentant limite extraterrestre quand il vient le temps de socialiser avec d'autres humains que nos proches saura se reconnaître en Katie.

L'écriture était plutôt familière, comme si Katie parlait à sa meilleure amie, mais ça lui donnait le mérite d'être souvent très drôle. Malgré tout, il y a aussi des passages assez travaillés et réfléchis sur sa vie et sur ce qu'elle comprend des gens autour d'elle. Enfin, il y a même des passages qui m'ont particulièrement touchée et un qui m'a fait pleurer, tellement je me sentais mal pour Katie. Tout ce mélange d'ambiances faisait un bel ensemble ! Je l'ai lu en VO (il n'est pas sorti en VF et pour l'instant, il n'y a pas de date prévue, rien...), mais il était relativement facile à comprendre, pas trop de problèmes de ce côté!

Finalement, je conseille ce livre à quiconque aimant les tranches de vie, les histoires simples et attachantes ou qui aimerait avoir ENFIN une histoire d'amour où il n'y a pas le gars parfait qui tombe du ciel, droit devant l'héroïne. Il saura réconforter celles qui se sentent seules et qui se demandent si ce ne serait pas elle le problème. Et même si vous avez déjà trouvé l'homme de vos rêves, vous pourrez peut-être enfin comprendre pourquoi c'est aussi agaçant de se faire demander en permanence : Alors, toujours célibataire ? Je comprends pas pourquoi... 

18 commentaires:

  1. Oh je ne connaissais pas mais j'adore la couverture et le résumé me plait! Merciii

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Ça me fait plaisir ^^ Et il vaut la peine d'être découvert !

      Effacer
  2. Merci beaucoup pour la découverte^^Je le rajoute à ma wish :)

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Contente de t'avoir donné l'envie de le lire :D

      Effacer
  3. Un livre que tu me donnes très envie de découvrir =D Merci pour la découverte !

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. De rien :) Tu vas voir si tu le lis, il est vraiment chouette ^^

      Effacer
  4. Tu me donnes envie aussi :) et je suis parfaitement d'accord avec ton point de vue sur l'amour, je suis pareil que toi ^^ et pourtant j'adore lire moi aussi des histoires d'amour... alors pour une fois qu'on trouve un livre un peu plus réaliste, pourquoi pas ? :)

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Contente de savoir que je ne suis pas la seule ;) Oui, je suis la première à aimer les histoires d'amour, mais, parfois, j'en finis une et je me dis : Poooouurquoi ça m'arrive pas à moi ? Never Have I Ever, c'est le livre qui aide à se sentir plus normale ;) En tout cas, j'espère qu'il te plaira si tu le lis ♥

      Effacer
  5. Je ne connaissais pas, mais j'ai bien envie de le découvrir !

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Je te le conseille, il est vraiment drôle :)

      Effacer
  6. Coucou!
    Alors, premièrement ta chronique est super et merci de m'avoir fait rire, surtout que je me reconnais dans ce sue tu dis, bref, il faut que je lise ce livre !
    Je l'avais déjà vu, mais je n'avais pas cherché plus loin, alors que j'aurais dû :)
    a plus !

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Hihi, contente que mon article t'ait plu à ce point :D J'espère que tu aimeras !

      Effacer
  7. Je ne connaissais pas du tout mais il a l'air top ! :D
    Je note, merci pour la découverte, chou ♥♥

    RépondreEffacer
  8. Je ne connaissais pas mais pourquoi pas ; j'ai besoin de lectures douces en ce moment :)

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Alors ça sera parfait :D Et ça risque de bien te faire rigoler ;)

      Effacer