dimanche 12 janvier 2014

Gone, L'Épidémie (T.4) - Michael Grant

« Imaginez... Après les combats qui ont ravagé la ville, le calme revient peu à peu sur Perdido Beach. Pas pour très longtemps. Car l'Ombre s'est emparée de Petit Pete et des insectes terrifiants s'attaquent à la ville. Surtout, une maladie mortelle hautement contagieuse s'abat sur la Zone. Sam, Astrid, Diana et Caine pensaient avoir connu le pire. Pourtant, cette fois, ils vont devoir se mesurer à un ennemi invisible, au péril de leur vie... »

Couverture Gone, tome 4 : L’Épidémie
  • Titre VO : Plague
  • Auteur : Michael Grant
  • Éditeur : Pocket Jeunesse
  • Année de parution : 2011
  • Nombre de pages : 502 pages


(ou 16/20)

Cela fait six mois que ça dure. Six mois depuis l'apparition de la Zone et de la disparition des adultes. Six mois que les enfants de Perdido Beach doivent se débrouiller avec la famine, la maladie, les mutants et les monstres.

Et voilà que les choses empirent encore. Sam et quelques coéquipiers doivent partir en exploration car les réserves d'eau s'épuisent à vue d’œil. Une épidémie de grippe extrêmement mortelle s'abat sur la ville et des insectes dévastateurs ne font qu'empirer les dégâts.

Bref, ce n'est définitivement pas l'action qui manque dans ce roman ! Au début de ma lecture, j'ai dû aller m'auto-spoiler sur Internet parce que je ne me rappelais plus des événements du tome trois, mais après, j'ai vite été à fond dans l'action.

C'est d’ailleurs ce qui fait la force de Gone, à mon avis. Sans un scénario aussi trépidant qu'original, je ne crois pas que ce bouquin m'aurait plu autant... Surtout qu'on ne peut pas dire que ce soit les sentiments et la poésie de l'écriture qui fassent vivre cette histoire !

J'aime beaucoup la variété des personnages, bien que ça m'ait pris un bon moment avant de replacer tout le monde. Sam, Dekka, Astrid, Lana... Le choix est large, mais, sans trop que je ne sache pourquoi, je me suis prise d'affection pour Jack dans ce nouveau volet de la série. J'aimais bien cette idée du nerd un peu timide qui découvre l'héroïsme ! Par contre, j'ai vraiment été déçue quand j'ai compris que le pouvoir avait rendu Albert odieux. C'est très intéressant de voir les réactions de tout le monde quand on les laisse à eux-mêmes pour survivre.

Une différence que j'ai remarquée par rapport aux autres romans (enfin... Je crois que les autres n'étaient pas comme ça...), c'est l'augmentation des détails sanglants ou dégoûtants. J'ai fini par m'y faire, mais le sang coule à flot dans la Zone. Il y a d'abord la grippe qui vous fait cracher vos poumons. Déjà là, j'étais horrifiée. Puis, il y a l'arrivée des larves qui se développent dans le corps de leurs victimes, avant de les dévorer vivants. Là, j'étais tout simplement épouvantée ET répugnée (limite mal de cœur...). Il faut dire que j'ai en quelque sorte une phobie avec les insectes ou animaux venimeux/parasites... Mais quand même !!!

L'écriture de Michael Grant est vraiment fluide et claire, sauf qu'il ne faut pas s'attendre à quelque chose de poétique (de toute façon, qui peut bien écrire quelque chose de poétique sur des insectes qui vous dévorent de l'intérieur ?!?!).

En résumé, Michael Grant nous laisse encore sur notre faim avec un livre débordant d'action et de suspense, annonçant une suite grandiose. Je n'ai plus qu'une envie : lire la suite pour savoir ce qui arrivera ! 

8 commentaires:

  1. J'ai toujours le premier tome dans ma pal, depuis 2 ans je me dis périodiquement "Cette fois c'est la bonne, je le sors" et en fait, non, il y est toujours :)
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Personnellement, je te conseille grandement de le lire, mais les avis sont très partagés sur la blogo... Soit on adore (comme moi ), soit on déteste... Essaie-le, tu verras ;) Merci !

      Supprimer
  2. J'ai bien l'intention de le lire celui ci. Belle critique et coup de cœur qui ne font que le faire grimper dans les priorités.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh bien, je suis contente de le faire monter dans tes priorités ;) Surtout si tu as aimé les autres (j'imagine...Sinon, tu ne le lirais pas :P), lance toi avant d'oublier les détails du précédent!

      Supprimer
  3. Gone est une saga extra, l'auteur dépeint les comportements humains dans les situations désespéré et le tableau est bien sombre.
    Bref, ce tome est très captivant, j'espère que tu apprécieras tout autant les deux derniers tomes (j'ai fini le tome 6 hier qui m'a beaucoup touchée ^^)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La chanceuse ^^ !! J'ai vraiment hâte de lire le sixième :) (Je vais enfin savoir ce qui arrive à la fin de la Zone, youhou :P !!! Enfin, j'espère... )

      Supprimer
    2. Bientôt tu sauras :) Est-ce que tu as déjà dans ta PàL les tomes 5 et 6 ? Le plus dur c'est souvent de se les procurer, et après de trouver un moment pour les lire :)

      Supprimer
    3. J'achète peu de livres (la bibliothèque, c'est plus économique ;) ), donc non, je ne les ai pas en ma possession présentement... Sauf que je sais qu'ils les ont à la biblio de mon école :) Ouf, sauvée :P !!

      Supprimer