jeudi 14 novembre 2013

Boys Don't Cry - Malorie Blackman

«Dante attend les résultats de ses examens. Le courrier qui lui ouvrira les portes de l'université. De sa future vie. Celle dont il a toujours rêvé. Mais quand on sonne enfin à la porte, ce n'est pas le facteur, c'est Mélanie. Son ex-copine, dont il n'a plus entendu parler depuis des mois. Avec un bébé. Le sien. Le leur. Etre père à 17 ans ? Il y a de quoi pleurer. Mais les garçons ne pleurent jamais...»
Couverture Boys don't cry
  • Titre VO : Boys Don't Cry
  • Auteur : Malorie Blackman
  • Éditeur : Milan
  • Année de parution : 2011
  • Nombre de pages : 286 pages
                                    Coup de 
                               (ou 18/20)

Ce fut pour moi une véritable joie de découvrir Malorie Blackman dans un univers bien différent de celui d'Entre chiens et loups à bien des égards, mais très semblable à certains endroits par les thèmes abordés, dont les adolescents qui deviennent parents. Je n'ai rien à redire sur sa plume, toujours aussi touchante !

La précédente série de cette écrivaine s'était complètement emparée de mes sentiments et la même magie a opéré une fois encore sur moi : j'ai pleuré, j'ai ri, je me suis attachée aux personnages.

On est immédiatement emporté dans les péripéties de ce livre. Dès la troisième page, Mélanie cogne à la porte de Dante pour lui annoncer qu'il a un bébé. Et là survient un véritable coup-bas de la part de Mélanie : elle prétend quitter la maison pour quelques minutes, alors qu'elle ne revient JAMAIS. Elle laisse Dante seul, avec sa fille Emma sur les bras. Cet acte m'a paru lâche et injuste, il m'a révolté. Je peux comprendre qu'elle soit exténuée par sa situation, mais il y a d'autres façons de demander de l'aide !

Alors qu'on croit que Dante va demeurer irresponsable ou qu'il va tenter de se débarrasser de sa fille par tous les moyens, on le voit finalement s'attacher peu à peu à cette fillette irrésistible. C'est très beau de voir le lien père-fille qui se développe entre ces deux-là...

Avec l'aide de son père et de son frère Adam, Dante va essayer de s'en sortir avec ce bébé plus qu'inattendu et tout ce que cela implique. À toutes ces choses s’entremêle l'histoire d'Adam, un personnage que j'ai trouvé fort sympathique, qui est persécuté par l'homophobie.

Selon moi, c'est un récit d'un superbe réalisme grâce aux personnages parfois maladroits, mais tout aussi vrais, et aux sujets traités. Malgré le fait que l'homosexualité et les parents précoces soient encore un peu des sujets tabous dans la société, Malorie Blackman ne met pas de gants blancs pour en parler et cela m'a beaucoup plu.

Les émotions, les personnages et le réalisme font de cette histoire un vrai coup de cœur ! J'en aurais même voulu plus !!

14 commentaires:

  1. Un livre qui me fait super envie!!

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. N'hésite pas, lance toi :) !! Le livre en vaut vraiment la peine ;)

      Effacer
  2. BOF!!!! Je sais pas trop si je le lis.... J'hésite !!!!

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Sérieusement, c'est un très bon livre, alors n'hésite pas !!
      As-tu lu Entre chiens et loups ??

      Effacer
    2. Eh bien, tu devrais lire cette série aussi... Peut-être même plus que Boys Don't Cry !

      Effacer
    3. Ok!!! Je vais voir ta chronique, puis on verra :)

      Effacer
  3. Réponses
    1. Moi aussi ;) Les romans de Malorie Blackman sont juste... Géniaux !!

      Effacer
  4. Comme toi, j'ai adoré ce roman. Une très belle histoire de famille et de tolérance !

    RépondreEffacer
  5. Je l'ai lu il y a pas longtemps et effectivement c'est un très beau livre !

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Ah oui :) j'ai vu ta chronique sur ton blog !!

      Effacer
  6. J''aime tellement la plume de Malorie Blackman ♥ Il faut absolument que je me plonge dans se roman...

    RépondreEffacer