vendredi 8 novembre 2013

Belle de glace - Anna Sheehan

« Rosalinda Fitzroy. Jeune. Riche. Talentueuse. Une véritable princesse figée à jamais dans son cercueil de verre.
À jamais? Pas tout à fait. Rose a dormi pendant 60 ans. Le baiser d'un Prince Charmant l'a arraché à ses rêves. Savait-il qu'il allait transformer la vie de Rose en un  vrai cauchemar?
À son réveil, tout a changé. Des épidémies ont décimé les trois quarts de l'humanité, emportant ses parents, effaçant son premier amour. Rose est seule dans un monde qu'elle ne connaît plus. Et comme si ça ne suffisait pas, quelqu'un la suit, comme son ombre. Quelqu'un qui voudrait la voir disparaître... »

Couverture Belle de glace
  • Titre original : A Long, Long Sleep
  • Auteur : Anna Sheehan
  • Éditeur : Hachette (Black Moon)
  • Année de parution : 2011
  • Nombre de pages : 378 pages

                             ♥♥
                            (ou 11/20)

Je suis ressortie de ma lecture avec un avis plus que mitigé pour plusieurs raisons, à commencer que j'ai adoré certains éléments du synopsis et que d'autres m'ont vraiment déplus.

La plume d'Anna Sheehan, une auteure que j'ai découverte grâce à ce livre, nous transporte dans un monde futuriste. Rose, une jeune fille de 17 ans, se réveille dans ce nouvel ère, autrefois chambardé par la maladie, suite à un long sommeil de près de soixante ans, ce qui fait de cette histoire une nouvelle version de La belle au bois dormant. Tout ce qu'elle connaissait a disparu à travers les années.

Je n'ai pas du tout accroché pendant pratiquement toute la première partie du roman. L'univers dans lequel Rose s'est réveillée m'a semblé très artificiel et froid. Je n'avais pas vraiment envie de me replonger entre les pages de ce livre soir après soir. En fait, il m'ennuyait. La seule raison pour laquelle j'ai persévéré dans ma lecture est que je voulais savoir qu'est-ce qui poursuivait Rose et pourquoi cette chose agissait ainsi.

Il s'avère que cet antagoniste ne m'a pas davantage aidé à apprécier l'histoire. Rose se fait en réalité poursuivre par un robot dépourvu de toute ruse et subtilité. Lorsqu'il arrive dans l'atelier de Rose pour l'attaquer, il lui demande simplement de s'identifier pour qu'il puisse éventuellement la mettre en détention ou la tuer !

L'histoire a tout de même fini par m'intéresser (vers la page 120...) quand Rose s'est mise à discuter avec un extraterrestre prénommé Otto. J'ai adoré en apprendre plus sur lui, surtout que les extraterrestres sont des créatures que j'ai rarement croisées dans mes lectures auparavant.

Suite à cette agréable rencontre, l'histoire n'a cessé de devenir de plus en plus exaltante, jusqu'à la fin qui m'a impressionnée, compte tenu de la première section plutôt médiocre. On a pu en apprendre largement plus sur la vie antérieure de Rose et sur son premier amour perdu, Xavier, qui m'a littéralement charmé. Je me suis aussi beaucoup plus attachée à la Rose d'antan qu'à la Rose qu'on nous présente d'abord dans le roman. Celle-ci m'a parue fade, naïve et sans caractère.

Bref, à mon avis, c'est la présence de Xavier et d'Otto qui a sauvé ce bouquin, en plus des révélations surprenantes de la fin. C'est dommage, car c'est probablement le premier roman de la collection Black Moon qui me déçoit de la sorte. Toutefois, je vous conseille de le lire, si ce n'est pas déjà fait, pour vous en faire une idée plus claire, parce que les avis que j'ai lus sur Internet divergeaient de la déception au coup de coeur... 

6 commentaires:

  1. Il est dans ma PAL, affaire à suivre...

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. J'irai lire ta chronique quand tu l'auras lu pour savoir si tu l'as plus aimé que moi :) Au fait, je te souhaite une bonne lecture !!

      Effacer
  2. Réponses
    1. Contente qu'il t'aie plus plu qu'à moi ;)

      Effacer
  3. J'espère l'apprécié plus que toi quand je le lirai, affaire à suivre alors..:)

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Je te le souhaite :) !!! J'essaierai d'aller lire ta chronique une fois que tu l'auras lu ... ;)

      Effacer