vendredi 20 mai 2016

Forget Tomorrow - Pintip Dunn

Imaginez un monde où votre avenir a déjà été fixé… par votre futur moi !

Callie vient d’avoir dix-sept ans et, comme tous ses camarades de classe, attend avec impatience le précieux « souvenir », envoyé par son moi futur, qui l’aidera à se glisser dans la peau de la femme qu’elle est destinée à devenir. Athlète de haut niveau… Scientifique de renom… Politique de premier plan… Ou, dans le cas de Callie, tueuse.

** Pshiiit : la quatrième de couverture en dit plus, mais je vous conseille d'en rester là pour plus de plaisir :) Elle en dévoile un peu trop à mon goût... ** 

forget tomorrow
  • Titre VO : Je vous laisse deviner...
  • Auteur : Pintip Dunn
  • Éditeur : Lumen
  • Année de parution : 2016
  • Nombre de pages : 430 pages
♥♥♥
ou 15/20

Ah non, pas encore une dystopie. Pour être bien franche, c'est la deuxième chose qui m'est passée par la tête lorsque j'ai reçu ce roman, juste après OMG c'est un livre Lumen, la couverture est trop belle évidemment. Et puis même les débuts de chapitre sont classe gnagnagna ♥. 

Tout ça pour dire que, même avec un excellent travail fait sur le livre-objet, je suis toujours un peu réticente à l'idée de lire de la dystopie depuis quelques mois, parce que j'ai l'impression que le genre tourne en rond. Néanmoins, je dois dire que Forget Tomorrow a finalement été une excellente lecture, à ma grande surprise ! Merci à Interforum Editis Canada pour cet envoi :) 

Dans ce monde, chaque personne reçoit son souvenir futur à l'âge de 17 ans. Que vous vous voyiez à la tête d'une entreprise, parent d'une famille unie ou voyageur accompli, ce souvenir se veut une façon de vous rassurer dans les moments difficiles, de donner un sens à votre vie et de vous guider dans vos choix en sachant qu'un jour, tout ira bien pour vous. Seulement, dans de rares exceptions, votre souvenir peut ''échouer'' et vous montrer des atrocités : meurtre, viol, cambriolage, violence... Dans ces cas, les autorités s'empressent de vous emprisonner, en considérant que votre souvenir est une preuve suffisante de votre culpabilité. 

Callie était convaincue d'avoir un avenir radieux. Première de classe et cuisinière hors-pair, elle se voyait déjà propriétaire d'un grand restaurant. Rien, mais absolument rien, ne l'avait préparée à se voir assassiner de sang froid une personne à qui elle tenait.

Jusqu'ici, le synopsis de l'histoire peut ressembler à celui de beaucoup d'autres dystopies. Qui n'a jamais lu un de ces romans où l'héroïne a une voie déjà tracée, que ce soit par le choix de son mari ou de son métier, et où elle décide de combattre son destin ? Qui n'a jamais lu un de ces romans où il est question d'un camp de rebelles dans la forêt ? Personne. Oui, j'ai eu bien peur que Forget Tomorrow retombe dans ces péripéties maintes fois revisitées. Malgré tout, bien que le roman frôle tous ces éléments, il m'a toujours déjouée. À chaque fois que je me disais ''Boooon.... Ça c'est le moment où elle va faire ça...'', l'auteure m'emmenait ailleurs, souvent dans des pistes auxquelles je n'avais pas du tout pensé ou que j'avais oubliées. Cela maintenait un suspense qui faisait définitivement la force de ce roman. De plus, Pintip Dunn a su apporter des éléments inusités à son roman, comme (attention : mini spoilers ! C'est écrit dans le résumé de l'histoire, mais je trouve aussi que c'est intéressant de commencer le livre sans le savoir... Bref, à vous de voir ;) ) les pouvoirs psychiques présents chez certains personnages. J'ai vraiment hâte de voir si l'auteure va expliquer ces pouvoirs dans les prochains livres ! Fin du spoilers. 

Les personnages du roman étaient plutôt sympathiques à suivre, bien qu'ils tombaient un peu trop dans les clichés pour totalement me faire fondre. Je veux dire par là que c'est le genre de personnages qu'on retrouve dans la plupart des dystopies : l'héroïne forte (Callie), le beau gosse (Logan), la petite sœur toute fragile (Jessa), la mère monoparentale... Quand on y pense, c'est pas mal le casting d'Hunger Games et Delirium XD. Dommage qu'ils n'aient pas suivi la tendance innovatrice dans laquelle l'auteure s'était engagée ! Mais bon, ils étaient quand même agréables à suivre... Une dystopie complètement renouvelée, ce sera pour une prochaine fois ! 

L'écriture était tout à fait convenable pour ce roman, je n'ai rien à déplorer. L'ambiance était bonne ; le suspense et les revirements de situation, toujours présents. Franchement, le roman se lisait très bien, tout coulait fluidement ! La fin était très bonne, bien que légèrement attendue tout en ne l'étant pas... Bref, elle nous laisse sur un énorme suspense et j'ai hâte de lire la suite ! 

En conclusion, sans être un roman révolutionnaire, Forget Tomorrow a potentiellement réussi à sortir des sentiers battus pour mon plus grand plaisir. Une belle histoire originale qui fait réfléchir aux conséquences de connaître son destin, de le modifier, etc. 

Merci à Interforum Editis Canada pour l'envoi ! 

9 commentaires:

  1. Ce livre me tente beaucoup (et puis il faut avouer que la couverture est juste sublime !! ^^)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Franchement, je le conseille :D ! (Et oui, même l'intérieur est magnifique)

      Supprimer
  2. Comme toi, je commence à me lasser des dystopies mais je dois dire que celle-là me tente bien ! :)

    RépondreSupprimer
  3. Ce livre me tente vraiment depuis sa sortie. Il vient d'arriver à la bibliothèque alors je pense le lire prochainement :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'hésite pas ! Il risque fortement de te plaire :)

      Supprimer
  4. J'aurais pu être tentée mais les dystopies ... STOP ahahah

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te comprends, haha :P Mais bon, si jamais tu dois en choisir une de plus, celle-là est plutôt pas mal ;)

      Supprimer
  5. J'aime beaucoup les dystopies, mais j'essaie de regarder les avis lorsque de nouvelles sortent pour savoir si elles suivent le même schéma que la plupart... Ce livre me tente bien, surtout avec ton bon avis :) !!

    RépondreSupprimer