mercredi 13 avril 2016

Pour la beauté des livres (17) Version vintage

Eh bien. 
Mon dernier article Pour la beauté des livres en liste remonte au mois d'octobre. 
Rendu là, on peut presque parler d'un rendez-vous vintage... :P 
Non, je rigole, j'avais juste besoin d'un moyen de brancher mon thème, haha ! 

En espérant que ces jolies couvertures et citations vous plaisent ♥ 

Les superbes couvertures rétros
Cover from 'The Lady Of The Lake', by Walter Scott. Illustrated by Charles Edmund Brock.1904.:   ≈ Beautiful Antique Books ≈ Earth, Sea and Sky, 1887:   Mabel Osgood Wright, Gray Lady and the birds; stories of the bird year for home and school (1907):
1904             -            1887           -              1907

    
1925                     -              1909                -              1894

Extraits de romans

Vous donner des détails sur notre nouvelle vie serait chose difficile. 
Elle se composait d'une série d'enfantillages charmants pour nous, mais insignifiants pour ceux à qui je les raconterais.
Vous savez ce que c'est que d'aimer une femme, vous savez comment s'abrègent les journées, et avec quelle amoureuse paresse on se laisse porter au lendemain. Vous n'ignorez pas cet oubli de toutes choses, qui naît d'un amour violent, confiant et partagé. Tout être qui n'est pas la femme aimée semble un être inutile dans la création. On regrette d'avoir déjà jeté des parcelles de son cœur à d'autres femmes, et l'on n'entrevoit pas la possibilité de presser jamais une autre main que celle que l'on tient dans les siennes. Le cerveau n'admet ni travail ni souvenir, rien enfin de ce qui pourrait le distraire de l'unique pensée qu'on lui offre sans cesse. Chaque jour on découvre dans sa maîtresse un charme nouveau, une volupté inconnue. L'existence n'est plus que l'accomplissement réitéré d'un désir continu, l'âme n'est plus que la vestale chargée d'entretenir le feu sacré de l'amour.

La Dame aux camélias, par Alexandre Dumas Fils

- Que fais-tu là ?
- Je bois.
- Pourquoi bois-tu ?
- Pour oublier.
- Pour oublier quoi ?
- Pour oublier que j'ai honte.
- Honte de quoi ?
- Honte de boire.

Les grandes personnes aiment les chiffres. Quand vous leur parlez d'un nouvel ami, elles ne vous questionnent jamais sur l'essentiel. Elles ne vous disent jamais : "Quel est le son de sa voix ? Quels sont les jeux qu'il préfère ? Est-ce qu'il collectionne les papillons ?" Elles vous demandent : "Quel âge a-t-il ? Combien a-t-il de frères ? Combien pèse-t-il ? Combien gagne son père ?" Alors seulement elles croient le connaître.

C'est le temps que tu as perdu pour ta rose qui fait ta rose si importante.


Le Petit Prince, par Antoine de St-Exupéry

Nous étions seuls dans le jour tranquille, et son petit cœur, dépossédé, avait cessé de battre.

Le tour d'écrou, par Henry James

À bientôt pour d'autres articles ♥ 

8 commentaires:

  1. Celle de Pride and Prejudice est superbe ♥ J'aime bien celle de Gatsby aussi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d'accord ^^ On voit quand même souvent celle de Gatsby, mais pas l'autre et c'est bien dommage !

      Supprimer
  2. Je ne sais pas où t'as trouvé ces couvertures, mais elles sont super belles *-* !!! Puis les citations, on n'en parle même pas :p ❤️

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pinterest :P Et peut-être d'autres sites, je ne m'en souviens plus... Contente que ça t'ait plu ♥

      Supprimer
  3. J'ai un peu du mal avec ces couvertures là, je préfère vraiment celles de maintenant, honte à moi :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha, tu as le droit ! Je ne prendrais pas TOUS mes livres de cette manière, mais pour des classiques, je trouve ça charmant ^^

      Supprimer
  4. J'aime beaucoup ces couvertures, mais je n'aime pas trop la sensation de lire un exemplaire trop vieux (à part l'odeur, ça j'adore!). ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouais bon, c'est sûr que si les pages s'effritent dès qu'on les touche... XD

      Supprimer