jeudi 15 juin 2017

Anna and the French Kiss - Stephanie Perkins

Anna avait prévu de passer son année de terminale chez elle, à Atlanta, avec ses copines, son récent petit copain et son job au cinéma de la ville. Mais ses parents ont décidé qu'elle devait voyager et l'ont envoyée pour un an au lycée américain de Paris. Fraîchement débarquée en France, Anna, réservée, maladroite et ne parlant pas un mot de français, se sent complètement perdue. Et quand elle tombe sous le charme d'Étienne, un jeune franco-américain totalement craquant, c'est la panique. D'autant plus que celui-ci a déjà une petite amie. Tentée de se replier sur elle-même, Anna ne pourra rester longtemps insensible à la vie autour d'elle. Sa gourmandise, sa curiosité et sa générosité l'emportant sur sa timidité, elle devra faire face au bel Étienne, quels que soient les sentiments que ce dernier éprouve pour elle.

Music Match-Up #7: Anna and the French Kiss by Stephanie Perkins ...
  • Titre VF (lu en VO) : Anna et le French Kiss
  • Auteur : Stephanie Perkins
  • Éditeur : Speak
  • Année de parution : 2010
  • Nombre de pages : 372 pages
Coup de 
(ou 18/20)

Un peu comme tout le monde j'imagine, j'ai empoigné ce livre en m'attendant à quelque chose de plutôt mou et convenu. Une histoire parfaitement ''quétaine'', en gros (quétaine = kitsh ?), bourrée de clichés, une comédie romantique qu'on oublie rapidement, mais qui est agréable à lire sur le coup. Pourquoi avoir acheté le roman alors ? 
Pour me faire ma propre idée. 
Parce que tout le monde disait que c'était génial, mais que je ne voyais pas comment ça pouvait être SI génial. 
Pour me mettre dans l'ambiance pour mon voyage en France. 
Et vous savez quoi ?
Les gens avaient raison : ce livre est absolument adorable *-* Un peu cliché effectivement, mais on s'en fout. JE m'en fous. 

Sans surprise, le bouquin raconte l'histoire d'Anna, qui se fait envoyer en France ''de force'' par son père, lequel veut surtout épater la galerie que faire plaisir à sa fille. Parce qu'Anna était très bien comme elle était à Atlanta : elle avait sa meilleure amie Bridget, le job étudiant de ses rêves et le gars pour qui elle avait un faible s'intéressait enfin à elle. Mais non, il a fallu que son père l'envoie à l'autre bout du monde, dans un pays où elle ne comprend pas un mot et où elle ne connait personne. Heureusement, Meredith, sa voisine de dortoir, ne tarde pas à l'inclure dans son groupe d'amis et à lui faire découvrir les merveilles parisiennes... Dont, Étienne St-Clair. 

L'histoire de ce livre s'est avérée être beaucoup plus intelligente et réaliste que ce à quoi je m'attendais. Bien sûr, il y avait des moments un peu (trop?) grandioses, mais j'ai fini par totalement m'identifier à la vie d'Anna, au point où je n'arrivais plus à me détacher du livre, au sens propre comme au sens figuré. Son périple dans la grande ville, la façon avec laquelle elle apprivoisait sa nouvelle école et ses nouveaux amis, ça m'a fait penser au moment où j'irais à l'université en septembre. Et puis, ça m'a fait rêver pour mon voyage imminent. Tout semblait tellement réel, c'était à la fois excitant et terrifiant. Et puis il y avait le sentiment de solitude, les trahisons, les problèmes ; à un certain point, il a fallu que je prenne une pause parce que ça me faisait limite paniquer sur mes propres problèmes. Tout ça pour vous dire qu'Anna and the French Kiss était loin d'être un livre vide et largement idéalisé. Même si Anna évolue dans un milieu privilégié, son parcours n'en est pas moins réel, je vous assure.

Bien sûr, le déroulement de l'histoire est assez, voire très prévisible, mais je suis persuadée que l'essentiel de l'histoire ne se trouve pas là. La beauté et la laideur des relations amoureuses, familiales et amicales prennent plus de place, tout comme le thème de la découverte (de soi, d'une ville, d'un mode de vie...). 

Et puis, malgré les thèmes moins heureux qu'il présente, ce livre ne manquera pas de vous enchanter, c'est certain. C'est magique de découvrir la ville en même temps qu'Anna, de reconnaître les grands monuments à travers son œil. Les personnages sont pour leur part tellement attachants, vous voudrez traverser les pages pour les rejoindre. Et les dialogues. LES DIALOGUES. Ils étaient parfaits. Adorables. Hilarants. Mordants. Bien placés. Si Stephanie Perkins sait faire une chose, c'est bien maîtriser l'art des dialogues. Et puis j'ai adoré découvrir qu'Anna avait une passion pour le cinéma et un blog (that's my gurl). Ça ajoutait une dimension super intéressante au personnage. Après avoir refermé le livre, vous voudrez voyager. Découvrir les beautés de votre propre ville. Écouter des tonnes de films. Rencontrer de nouvelles personnes. 

Les personnages, en plus d'être hyper attachants, avaient une belle variété de personnalités, d'origines et d'apparences. Je me suis particulièrement attachée à Anna. J'aurais cru, à lire le résumé qu'elle était du genre ''fille à papa pourrie gâtée'', mais c'était loin d'être le cas. Ses raisons étaient finalement plutôt justifiées et, une fois son moment de panique passé, elle a fait en sorte de profiter du séjour. J'avais aussi peur qu'elle soit du genre à n'avoir aucune vie en dehors de sa vie amoureuse, mais c'était loin d'être le cas. Sa passion pour le cinéma lui donnait une âme (hourra!) et elle a su imposer ses limites (elle n'était pas parfaite, mais elle faisait de son mieux et c'est tout ce que j'attendais d'elle). Comme on s'en doute, il était impossible de ne pas fondre pour St-Clair, mais ça ne l'a pas non plus empêché d'avoir ses failles. Le personnage de Rashmi s'est avéré avoir plus de profondeur que ce que j'avais d'abord évalué et ça m'a beaucoup plu. J'aurais aimé en savoir plus sur Meredith, la pauvre faisait vraiment pitié à un certain point et j'aurais aimé que l'auteure s'attarde plus sur ses émotions et sur la suite (qu'arrive-t-il de Meredith ???). Je me suis énormément identifiée à elle aussi, enfin, plus à ce qu'elle vivait qu'à sa personnalité. Et puis, il y avait Amanda... Mon dieu, est-ce que c'est vraiment possible d'être aussi puérile à 18 ans ? Je voulais la frapper dans un mur.

Maintenant, je n'ai qu'une envie : lire la suite. Et ce n'est pas près d'arriver, puisque le colis a pris du retard dans la poste et que maintenant je pars pour 2 semaines. Alors j'imagine que je vais aller vivre l'histoire d'Anna and the French Kiss au lieu de lire Lola and the Boy Next Door. (ET C'EST QUI CETTE LOLA ?) - Non c'est bon, je vais le découvrir par moi-même, merci. 

P.S. : Faites-moi plaisir et achetez l'édition VO du livre. La version VF est hideuse (ou faites pression pour qu'ils rééditent la version VF avec la couverture VO). 

P.P.S. : Je me suis rendu compte après avoir terminé le livre que les paroles de la chanson Mrs All American, de 5sos, collaient PARFAITEMENT à l'histoire de Anna and the French Kiss. Écoutez-les, je vous jure, on dirait que c'est Étienne qui chante pour Anna. 


13 commentaires:

  1. Un peu cliché, mais adorable, je suis bien d'accord ^^

    RépondreEffacer
  2. Je suis tellementttt contente que tu aies aimé, j'avais adoré cette histoire qui fait du bien et parfaite pour débuter les vacances *-* !! Après, la couverture française ne me dérange pas^^' Je l'aime bien même si la VO est très jolie :D ! Hâte d'avoir ton avis sur Lola, j'avais vu des avis négatifs du coup je ne me suis pas lancée mais peut-être qu'avec ta chronique... ;)

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Yeeeeah ♥ !
      Bon, j'en ai peut-être mis beaucoup, on a vu pire comme couverture, mais je trouve qu'elle fait beaucoup plus cliché que celle VO (même si ce sont les couleurs qui me font craquer pour la VO ♥).
      Oh, j'espère aimer alors --' (Mais j'ai quand même très bon espoir :P )

      Effacer
  3. Il est dans ma PàL et je crois qu'il ne va pas y faire long feu ^^

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Hihi, lance-toi, il est parfait pour l'été ^^

      Effacer
  4. Waw, alors qu'en ce moment les romances me sortent par les oreilles, là, tu me donnes vraiment trop envie de lire !!!
    Bon, sorry mais mon anglais étant affreux ? inexistant ? je vais devoir acheter la VF. Oui j'imagine ta détresse.
    J'espère sincèrement que tu aimeras la France <3

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Les attentes sont hautes alors ^^' Mais je te dis, c'est vraiment adorable ♥
      Hahaha, pas grave, je t'accepte quand même :D Essaie toutefois de faire des exercices de visualisation pour imaginer la couverture VO sur ta copie VF XD
      J'ai adoré mon séjour !

      Effacer
  5. J'ai lu ce livre il y a quelques temps et j'avais adoré également :)

    RépondreEffacer
  6. Il me tente bien ce livre. je note. *Marie*

    RépondreEffacer
  7. Tout comme toi, j'avais adoré ce livre :D

    RépondreEffacer