dimanche 17 septembre 2017

La double vie d'Elise - Leila Sales

Elise est seule. Elle a toujours été seule. Pas dans le genre romantique, solitaire et mystérieux, non. Plutôt dans le genre fille-trop-bizarre-pour-avoir-des-amis. Et elle le vit mal. Très mal.

Une nuit pourtant, elle est invitée à entrer dans une boîte underground : le Start. Et c’est magique ! Les gens envahissent la piste, se déhanchent, un DJ beau et mystérieux mène la danse, les filles ressemblent à des stars du rock… Pour la première fois, Elise se sent libre et à sa place.

Depuis, Elise mène deux vies. Celle, officielle, d’Elise la brebis galeuse, qui supporte tant bien que mal le lycée, et celle, secrète, de DJ Elise qui, chaque jeudi soir, choisit sa tenue, fait le mur, marche dans le noir jusqu’aux portes du Start, discute avec le videur, rejoint ses amis à l’intérieur, mixe sa musique, fait bouger les gens en rythme et peut, enfin, sourire sans mentir.

La double vie d'Elise
  • Titre VO : This Song Will Save Your Life
  • Auteur : Leila Sales 
  • Éditeur : Hachette
  • Année de parution : 2017
  • Nombre de pages : 320 pages
♥♥♥
ou 16/20

C'est sur la chaîne YouTube de la booktubeuse Emmmabooks que j'ai entendu parler de ce livre pour la première et la dernière fois. J'étais étonnée et intriguée de ne pas en avoir plus entendu parler, vu l'éloge qu'elle en faisait, aussi ai-je sauté sur l'occasion lorsque j'ai remarqué qu'il avait été traduit en français. Merci beaucoup à Hachette Canada pour l'envoi ! 

Le roman raconte l'histoire d'Elise, une adolescente qui s'est fait intimider toute sa vie. Le jour où elle se fait rejeter à nouveau après avoir passé l'été à essayer de devenir cool, elle cède et en vient à se faire du mal. Après, c'est l'hôpital, la surveillance constante des parents, les murmures sur son passage à l'école. 

Sauf que les gens ne savent pas qu'Elise a découvert un club durant ses promenades nocturnes. Qu'elle y a rencontré des gens exaltés et fabuleux. De véritables amis, même. Ils ne savent pas non plus qu'elle y mixe des morceaux devant une foule en délire. Elise mène une double vie et personne ne doit le savoir. Jamais. 


Comme promis par les avis que j'en avais eu, j'ai énormément apprécié le roman, que j'ai dévoré en quelques jours à peine. Pour ce que j'en sais, l'histoire m'a semblé plutôt réaliste en ce qui a trait aux maladies mentales, quoique je ne voudrais pas trop me prononcer sur le sujet. L'auteure n'a pas paru vouloir embellir la situation, même si ce n'est clairement le roman le plus cru et déstabilisant que vous pourrez lire sur le sujet. Le récit offre même une bonne dose d'espoir qui fait du bien à lire.

Malgré tout, je dois déplorer des lacunes dans la construction de l'histoire, notamment pour certains points qui auraient mérité d'être approfondis (l'amitié entre Elise et Vicky, sa relation avec sa famille)... MAIS mais MAIS le pire reste décidément le moment où **attention, mini spoiler** Elise se met carrément à séduire le gars pour qui une fille a clairement le béguin et se demande pourquoi cette dernière est fâchée. ** Fin du mini spoiler ** Je n'en revenais pas qu'on puisse réduire aussi rapidement en miettes la crédibilité d'intelligence d'une personne ! 


J'ai beaucoup aimé les personnages du roman, même si, comme je l'ai mentionné précédemment, plusieurs auraient pu être développés plus en profondeur. J'ai aimé la détermination d'Elise, son indépendance et sa vigueur d'esprit (sauf dans l'extrait dont je vous ai parlé, haha !). Vicky, Pippa et Meg étaient des personnages hauts en couleur, qui ne rataient jamais une occasion de s'amuser. Pour ce qui est de Char, j'ai apprécié la complexité des émotions de ce personnage. Je ne savais vraiment jamais comment il allait réagir. 

C'était intéressant de voir comme le thème de la musique pouvait se mêler à ceux de l'acceptation de soi et de la détresse émotionnelle. Leila Sales a bien su tirer parti de son style d'écriture concis et fluide pour construire une histoire plus que captivante. D'ailleurs, vous ne devriez pas être déçu si vous êtes avide des récits bourrés de références musicales !



En conclusion, La double vie d'Elise est certainement une lecture qui vaut le détour, ne serait-ce que pour son équilibre entre drame et espoir. Les thèmes variés qui s'y mêlent font que c'est un véritable plaisir de suivre les aventures d'Elise au Start. Je n'irais pas jusqu'à qualifier le roman de particulièrement marquant, mais il gagnerait définitivement à être plus connu !

Un gros merci à Hachette Canada !

Résultats de recherche d'images pour « hachette canada »

4 commentaires:

  1. Ah merci pour le découverte, je ne connaissais pas ce roman !

    RépondreSupprimer
  2. Je ne vais pas faire exception mais je connaissais pas ce livre. Il a l'air sympa donc pourquoi pas :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il a vraiment de quoi pour plaire, je te le recommande si le résumé te plaît ^^

      Supprimer