mardi 14 mars 2017

L'Énigme du magicien (T.2) - Andrea Cremer

Imaginez un monde où l’Empire britannique aurait écrasé la rébellion qui a donné naissance aux États-Unis d’Amérique…

Après l’explosion des Catacombes, le seul foyer qu’elle ait jamais connu, Charlotte est contrainte de mener sa petite troupe de résistants à l’oppresseur anglais, parmi lesquels une dizaine d’enfants, vers La Nouvelle-Orléans. Désormais leader du groupe, elle se retrouve face à des choix difficiles pour préserver la vie de ses jeunes protégés, mais continue de voir en Grave, malgré sa force herculéenne et ses origines inquiétantes, un allié et un ami.

L’Empire fera tout pour les empêcher de rallier le quartier général de la Résistance, où les attendent
son frère Ashley et Jack, qu’elle tient désormais pour un traître… et c’est sans compter les stratagèmes de Nicodème, un puissant mage, et du capitaine du célèbre Persée, un flibustier français aux intentions troubles. Mais le danger ultime pourrait bien venir de la propre mère de Charlotte : leader de la rébellion, elle semble décidée à faire de Grave le premier des membres d’une invincible armée !

Résultats de recherche d'images pour « le secret de l'inventeur tome 2 »
  • Titre VO : The Conjurer's Riddle
  • Auteur : Andrea Cremer
  • Éditeur : Lumen
  • Année de parution : 2016
  • Nombre de pages : 369 pages
Attention ! L'article qui suit pourrait contenir des spoilers sur le tome 1. 
Si vous ne l'avez pas lu, il serait préférable que vous lisiez cette chronique. 

♥♥
(ou 15/20)

Vous n'êtes peut-être pas sans savoir que j'avais eu un coup de cœur pour le premier tome de cette série quand je l'avais lu au printemps 2015. Pourtant, me voilà 2 ans plus tard et ce n'est qu'hier que j'ai terminé le deuxième tome, paru au printemps 2016. #shameonme. Je remercie Interforum Editis Canada de m'avoir aidée à rétablir l'ordre en m'envoyant L'Énigme du magicien, deuxième opus relativement satisfaisant pour la série. 

Nous retrouvons dans ce volume l'univers steampunk installé par Andrea Cremer dans Le Secret de l'Inventeur. Malheureusement, rien ne va plus. Les Catacombes, refuge des enfants de la rébellion, ont explosé ; Charlotte considère Jack Winter comme un traître depuis qu'elle a découvert qu'il était déjà fiancé à une autre ; et Charlotte doit mener un convoi d'enfants à travers le pays pour rejoindre La Nouvelle-Orléans, où se situent les quartiers généraux de la Résistance. Bien vite, Charlotte et ses amis comprendront que l'Empire et d'autres groupes obscurs sont à leurs trousses, probablement pour mettre la main sur Grave, cet étrange garçon doté de super-pouvoirs. 

J'ai eu du mal à me replonger dans l'histoire, pour la simple et bonne raison que je ne me souvenais presque plus de ce qui se passait dans le premier tome. Ma vieille chronique ne m'a pas été d'une grande aide pour ce qui est des spoilers et impossible de trouver un résumé détaillé. Alors, je me suis juste forcée à poursuivre ma lecture jusqu'à ce que les éléments me soient tranquillement révélés (ou plutôt, répétés) à travers le livre. Ça a marché, mais ça a peut-être influencé mon avis sur cette suite, qui m'a semblé nettement moins rocambolesque et surprenante. 

Je ne me suis pas ennuyée à proprement parler en lisant ce roman, loin de là, mais j'aurais apprécié plus d'action. Je sentais qu'il y avait quelques longueurs et pas assez de révélations choquantes. J'étais aussi agacée par le fait que Charlotte semble toujours refaire les mêmes erreurs, surtout une fois arrivée en Nouvelle-Orléans. Enfin, j'ai trouvé que l'auteure intégrait de nouveaux détails et personnages qui arrivaient de nulle part, comme l'Ordre d'Arachné (Aragog). La bataille qui impliquait ce groupe m'a apparu comme assez gauche. À un moment, j'ai eu l'impression que ma lecture avait basculé dans la fantasy pure, alors que ce n'était pas le cas le reste du temps. 

J'ai toutefois adoré l'ambiance générale du bouquin. Non seulement je la retrouvais telle que je l'avais tant aimée, mais j'avais aussi l'occasion de découvrir de nouveaux aspects fort appréciés : La Nouvelle-Orléans et son atmosphère faste, tout comme l’apparition d'éléments qui rappelaient plus la culture antillaise (en tout cas, on sentait venir une ''vibe'' Pirates des Caraïbes qui sera certainement développée dans le prochain livre). 

Encore une fois, j'ai raffolé des romances présentées. J'en aurais même pris beaucoup plus, mais bon, j'imagine que je les savourais davantage quand j'avais l'occasion de les croiser. Sinon, j'ai globalement le même avis pour l'ensemble des personnages. Je dois seulement déplorer le fait que Charlotte m’apparaissait parfois plus tête-en-l'air qu'elle n'avait pu l'être dans le tome précédent. Linnet, la sœur de Jack, était audacieuse et impolie. C'était très divertissant. Lachance, un personnage qui apparaît vers la fin du roman, m'a semblé avoir beaucoup de potentiel pour le prochain livre. Finalement, je ne savais pas vraiment comment cerner Lord Ott, mais je ne sais pas trop si c'est parce qu'il est inégal ou intéressant. Bref. 

En conclusion, je suis satisfaite par ma lecture, même si le premier livre demeure mon favori. Peu importe, ça m'arrive souvent avec les trilogies ! (D'ailleurs, si l'on suit la tendance, les derniers tomes sont souvent mes préférés. On va voir si la suite confirmera mon théorème :P )

Merci à Interforum Editis Canada pour l'envoi.

6 commentaires:

  1. J'aime beaucoup cette saga, j'attends la suite avec impatience :)

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Moi aussi ! Bien hâte de voir ce qui va arriver :)

      Effacer
  2. Je suis d'accord, ce second tome est moins rocambolesque, mais j'ai tout de même beaucoup aimé de je suis contente qu'il t'ait plu !

    Camille :)

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. J'espère quand même que le troisième sera plus mouvementé ^^ !

      Effacer
  3. Je ne connaissais pas du tout cette saga tiens !

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Bah dis donc, il était temps que quelqu'un te la fasse découvrir :D !

      Effacer