mardi 8 septembre 2015

Les Perfectionnistes (T.1) - Sara Shepard

Nolan Hotchkiss est le garçon le plus populaire du lycée. Mais c'est aussi un pervers et un manipulateur. Chaque fille croisant sa route le regrette tôt ou tard. C'est le cas d'Ava, Caitlin, Julie, Mackenzie et Parker, qui, humiliées, imaginent ce qu'elles pourraient faire pour se venger de lui, et finissent par fantasmer son meurtre.
Quelques jours plus tard, on retrouve le corps sans vie de Nolan. Cela ne peut être une coïncidence. Et si quelqu'un les avait entendues conspirer et avait décidé de mettre leur plan à exécution ?

  • Titre VO : The Perfectionists
  • Auteur : Sara Shepard
  • Éditeur : PKJ, collection Territoires
  • Année de parution : 2015
  • Nombre de pages : 296 pages
♥ et 1/2
ou 14/20

J'aimerais remercier Interforum Editis Canada pour l'envoi de ce service de presse. Honnêtement, je ne pensais pas le lire quand j'ai vu que Sara Shepard sortait un nouveau roman, sachant que la série risquait d'être interminable, à l'image de Les Menteuses et de The Lying Game. Pas que je n'aie pas aimé Les Menteuses, loin de là, mais je continue à dire qu'elle aurait dû s'arrêter à 8 tomes. Bref, j'avais aussi peur qu'il y ait, encore une fois, beaucoup trop de similitudes entre toutes les séries de Sara Shepard... Je ne me trompais pas trop, mais j'ai quand même passé un bon moment.

À l'instar de PLL, nous retrouvons 5 amies qui n'étaient pas vraiment proches avant qu'un lourd secret les réunisse. Ici, dans Les Perfectionnistes, Caitlin, Ava, Julie, Parker et Mackenzie, toutes les 5 blessées d'une façon ou d'une autre par Nolan Hotchkiss, décident de se venger. Elles mijotent un plan pour l'humilier, allant même jusqu'à souhaiter sa mort. Seulement voilà, quelques jours plus tard, on retrouve le cadavre de Nolan dans sa demeure... Et les filles sont les principales suspectes. L'ont-elles réellement tué ? Qu'a-t-il bien pu leur faire pour mériter ce triste sort ? C'est ce que vous découvrirez en lisant Les Perfectionnistes !

Bien que les ressemblances avec les autres livres de Sara Shepard soient frappantes (cette auteure ne sait pas se renouveler, c'est officiel), j'ai apprécié ma lecture. Quand on y pense, c'est assez normal : quiconque a été emporté par le mystère indémêlable du célèbre A sera assurément emballé par ce suspense. Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde et j'étais définitivement curieuse de comprendre ce que Nolan avait bien pu faire aux filles, de démystifier chaque petit détail qui clochait. Tout aurait été parfait s'il n'y avait pas constamment eu une petite voix dans ma tête qui me chuchotait Ce. N'est. Que. La. Même. Histoire. Remâchée. Conclusion : vous allez adorer si vous n'avez jamais lu/vu Pretty Little Liars

Les personnages m'étaient sympathiques, quoique familiers (évidemment). Malgré tout, j'ai eu la surprise de finalement remarquer plusieurs différences, notamment dans leurs relations ou leurs comportements. Si les schémas de base sont les mêmes, les actions varient, au moins. J'ai surtout aimé les relations amoureuses, qui étaient définitivement adorables. J'ai été touchée par plusieurs situations que les filles vivaient.

En tout cas, une chose est sûre : j'ai été grandement choquée par certains passages. J'avais oublié que Sara Shepard avait ce don. C'est ainsi que je me suis retrouvée complètement gelée sur un banc publique, à deux pas de mon école, totalement abasourdie par ce que je venais de lire. Les yeux devaient me sortir par la tête, je vous assure, mais je n'ai pas relâché le livre avant de l'avoir terminé (de toute manière, mon transport était en retard :P ).

Avant de conclure, je me suis amusée à construire un petit tableau comparatif entre les deux séries de Sara Shepard... Vous verrez à quel point les deux histoires ont des points communs (et je suis certaine d'en avoir oublié), mais n'y jetez un coup d’œil que si ça ne vous dérange pas d'être légèrement spoilé (en passant, avec le temps, j'ai sûrement mélangé les livres ET les émissions de PLL ;) ). 


Pour finir... Il est certain que j'ai techniquement aimé Les Perfectionnistes, mais je trouve cela tellement dommage que Sara Shepard ne se donne pas plus de mal pour créer des histoires originales, au lieu d'étirer le même concept en 16 livres et 2 autres séries. Si vous désirez expérimenter l'expérience Shepard, je vous conseille de premièrement choisir ENTRE Les Menteuses et Les Perfectionnistes (The Lying Game est déjà un niveau en dessous) et de vous en tenir à votre choix. Deuxièmement, je vous suggère d'arrêter de lire la série choisie lorsque les explications fournies font votre bonheur (en occurrence, au huitième tome de PLL et au ?ième tome de Les Perfectionnistes )... Conseils d'amie ;) 

Merci à Interforum Editis Canada pour l'envoi !

9 commentaires:

  1. Le livre me tentait pas mal, maintenant puisque je n'ai jamais lu ni vu PLL il me reste plus qu'à choisir entre les deux si jamais je les trouve ! ^^ C'est vrai que c'est dommage que ça se répète autant... =/
    Belle chronique en tout cas :) ❤

    Camille :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha, oui, c'est parfait alors !
      Oui... Et cette auteure a tellement de talent pour le suspense en plus, je suis sûre qu'elle serait capable de sortir quelque chose de complètement innovateur :/
      Merci ♥

      Supprimer
  2. Je pense que ce n'est pas du tout le genre d'intrigues avec lesquelles j'accroche alors je préfère laisser de côté! Mais bel article!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ça vaut mieux alors... Surtout qu'avec le nombre de tomes qu'elle écrit, pas moyen de s'en sortir rapidement XD
      Merci !

      Supprimer
  3. Il me fait très envie mais c'est vrai que c'est dommage s'il n'y a pas d'originalité!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement... Mais bon, il y a toujours possibilité de beaucoup aimer, surtout si tu n'as pas lu PLL ;)

      Supprimer
  4. Je suis bien d'accord avec toi sur les ressemblances, et ça m'a bien gâché ma lecture d'ailleurs :(

    RépondreSupprimer
  5. Je viens juste de finir la saga et en effet il y a des ressemblances probantes avec PLL. Ressemblances que l'on retrouve aussi dans TLG et aussi dans The Heiresses: 5femmes (belles, successfull), une personne menaçante, et des secrets. Même si PLL est clairement au dessus: pour la profondeur de ses personnages, pour les histoires. Je ne suis pas d'accord à 100% avec ton tableau de comparaison. Notamment entre Ezra et Mr Granger, je trouve que les intentions ne sont pas les mêmes entre les deux personnages.
    Par contre pour la construction et les "twists" je trouve the lying game bien mieux.
    Mais je te recommande de lire le t2 :)
    Belle journée,
    AC

    RépondreSupprimer