jeudi 12 février 2015

Gone : La Lumière (T.6) - Michael Grant

IMAGINEZ...
Il y a maintenant plus d'un an que tous les adultes ont disparu...
Mais Gaïa, elle, est toujours là, et sa soif de destruction est intacte. 
Pour empêcher le monde de tomber sous son emprise, de douloureux 
sacrifices seront nécessaires. Des ennemis jurés seront contraints 
de s'allier... pour une ultime bataille. 
Les enfants de Perdido Beach parviendront-ils à survivre et comprendre, 
enfin, ce qui s'est vraiment passé dans la Zone ?

  • Titre VO : Light
  • Auteur : Michael Grant
  • Éditeur : Pocket Jeunesse
  • Année de parution : 2013
  • Nombre de pages : 404 pages
Coup de 
(ou 19/20)

Attention, cet article contient des spoils importants sur les autres tomes !
Pour ma chronique du tome 4, c'est ici.
Pour celle du tome 5, c'est plutôt là
Pour des chroniques des autres tomes, je vous conseille d'aller voir sur Livraddict.

Depuis le temps que j'attendais de lire ce roman !! C'est vrai quoi, la première chose qu'on se dit en débutant la série Gone, c'est : MAIS COMMENT VONT-ILS SORTIR DE LÀ ???? Et puis les tomes 4 et 5 commençaient à étirer la série un peu trop, alors j'avais vachement hâte à cette conclusion ! C'est à ce moment que le tome 6 est arrivé : je l'ai tenu entre mes mains, je l'ai dévoré et j'ai eu mes réponses tant attendues. Elles étaient géniales d'ailleurs. Bref, je suis aux anges *-*

Mais rembobinons : les enfants de Perdido Beach sont maintenant seuls depuis plus d'un an. Un an de cauchemars sans fin. Maintenant qu'ils ont passé toutes ces épreuves, ils sentent bien que la fin approche, un Game Over... Mais pour qui ? Eux ou pour le Gaïaphage ? Là est la question, surtout que le Gaïaphage s'est réincarné dans un corps humain pour devenir encore plus puissant et menaçant. Alors qu'un combat sanglant plane sur la Zone, il devient plus difficile que jamais de rallier ses habitants. Comment faire lorsqu’ils sont tous collés à la paroi, désormais transparente, à envoyer des messages larmoyants à leurs parents ? La fin s'annonce plus douloureuse que prévue...

Avec le premier tome, je crois que le tome 6 est mon préféré. Ça valait définitivement la peine de lire cette série, ne serait-ce que pour CE tome !! L'histoire était captivante et le suspense, insoutenable, car on sait que c'est la fin. Il y a de l'action, ça il y en a plus qu'on pourrait l'imaginer, mais il y a aussi des moments très touchants dans la détresse des personnages. J'ai une fois de plus été révulsée par les détails sanglants, mais à ce stade, plus de surprise.

J'ai été touchée par plusieurs personnages, ce que je n'aurais pas cru possible dans cette série (ils sont attachants pour la plupart, mais les émotions n'étaient pas au rendez-vous... Jusque là !). Double surprise : le personnage qui m'a le plus touchée n'était nul autre que... Caine ! Qui aurait cru que le cruel jumeau de Sam réussirait à me faire verser une larme ? Et pourtant, si. Le couple Sam/Astrid m'a aussi beaucoup plu. Enfin, j'ai été accablée par les pertes de plusieurs personnages, dont Edilio.

Un aspect qui m'a beaucoup intéressée, c'est l'inquiétude que commencent à ressentir les dirigeants de la Zone, dont le pauvre Sam qui n'en dort presque plus : si eux savent pourquoi ils ont assassiné autant de gens, si tellement sont morts de faim, morts au combat, ils savent bien que les personnes en dehors de la Zone ne le comprendront jamais. S'il le faut, ils iront même jusqu'à envoyer des jeunes de 16 ans en prison. Et dire que Sam a pratiquement calciné un monstre (perçu comme une fillette) et une psychopathe (perçue comme une simple adolescente) devant une centaine de gens ET devant sa mère...

Bon, une histoire haute en action, du sang, des combats, des émotions... Et la fin elle ? Laissez-moi vous dire qu'elle m'a laissée sur le cul. Elle était parfaite pour la série, éblouissante, grandiose et bien pensée. C'est une totale réussite pour moi. En plus, après avoir eu tellement d'action, on a droit à un épilogue de 3 chapitres, question de voir comment se passe le retour en société après avoir vécu l'anarchie. Encore là, c'était génial, mais surtout touchant ♥ *J'applaudis comme une folle*

En conclusion, le tome 6 conclut à la perfection une série qui aura été épique sur plusieurs niveaux. Si vous bloquez un peu sur les tomes 4 et 5, motivez-vous en vous disant que la fin saura répondre à vos attentes !! Parole de Sandrine !

Pour ma part, je suis contente d'avoir achevé la série avant la fin de mon secondaire, parce que la bibliothèque de mon école était la seule de ma ville (je compte les biblios de mes amies là-dedans ;) ) à posséder cette série !

Sinon, je dois dire que cette série a éveillé mon intérêt pour la science-fiction. Je me suis rendue compte que je n'en avais jamais vraiment lu de la pure et dure, si l'on exclut la dystopie et quelques romans par-ci, par-là... Bref, je pense commencer avec des séries comme Lux, Starbound (These Broken Stars...) et Alienated. Si vous en connaissez d'autres, n'hésitez pas à me les proposer (en français surtout, puisque j'en ai déjà deux en VO) !!

4 commentaires:

  1. Cette série est un énorme coup de ♥ ! Je suis contente que ce dernier tome t'ai plu :) <3
    Je ne sais pas si tu as vu, mais sur youtube il y a quelques vidéos sur cette série faites par des jeunes très sympa à voir ! Tu as juste à mettre Gone de Michael Grant et normalement tu tombes sur leur vidéo =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et moi donc :D !!
      Ah merci de la suggestion Youtube, parce que je ne connaissais pas du tout ! J'ai regardé un épisode et c'est vrai que c'est vraiment bien fait *-* Les jeunes qui ont fait ça ont dû avoir beaucoup de plaisir ! Merci :D

      Supprimer
  2. J'ai adoré cette saga du début à la fin :) Tu as déjà tout dit pour montrer à quel point elle est géniale !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hihi, ça se voit : tu viens déclarer ton amour pour cette série sur tous mes articles de Gone ^^ Je te comprends !!

      Supprimer